atteler

Recherches associées à atteler: s'atteler

atteler

v.t. [ lat. pop. attelare ] (à)
1. Attacher des animaux à une voiture ou à une machine agricole.
2. Relier un véhicule, une machine agricole à un autre véhicule pour le tracter : Elle attelle la remorque à sa voiture.
3. Fam. Faire entreprendre à qqn une tâche pénible et de longue haleine : Je l'ai attelé au classement des fiches.

s'atteler

v.pr.
(à) Entreprendre un travail long et difficile : Elle s'est attelée à sa thèse.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

atteler


Participe passé: attelé
Gérondif: attelant

Indicatif présent
j'attelle
tu attelles
il/elle attelle
nous attelons
vous attelez
ils/elles attellent
Passé simple
j'attelai
tu attelas
il/elle attela
nous attelâmes
vous attelâtes
ils/elles attelèrent
Imparfait
j'attelais
tu attelais
il/elle attelait
nous attelions
vous atteliez
ils/elles attelaient
Futur
j'attellerai
tu attelleras
il/elle attellera
nous attellerons
vous attellerez
ils/elles attelleront
Conditionnel présent
j'attellerais
tu attellerais
il/elle attellerait
nous attellerions
vous attelleriez
ils/elles attelleraient
Subjonctif imparfait
j'attelasse
tu attelasses
il/elle attelât
nous attelassions
vous attelassiez
ils/elles attelassent
Subjonctif présent
j'attelle
tu attelles
il/elle attelle
nous attelions
vous atteliez
ils/elles attellent
Impératif
attelle (tu)
attelons (nous)
attelez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais attelé
tu avais attelé
il/elle avait attelé
nous avions attelé
vous aviez attelé
ils/elles avaient attelé
Futur antérieur
j'aurai attelé
tu auras attelé
il/elle aura attelé
nous aurons attelé
vous aurez attelé
ils/elles auront attelé
Passé composé
j'ai attelé
tu as attelé
il/elle a attelé
nous avons attelé
vous avez attelé
ils/elles ont attelé
Conditionnel passé
j'aurais attelé
tu aurais attelé
il/elle aurait attelé
nous aurions attelé
vous auriez attelé
ils/elles auraient attelé
Passé antérieur
j'eus attelé
tu eus attelé
il/elle eut attelé
nous eûmes attelé
vous eûtes attelé
ils/elles eurent attelé
Subjonctif passé
j'aie attelé
tu aies attelé
il/elle ait attelé
nous ayons attelé
vous ayez attelé
ils/elles aient attelé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse attelé
tu eusses attelé
il/elle eût attelé
nous eussions attelé
vous eussiez attelé
ils/elles eussent attelé
Collins French Verb Tables © HarperCollins Publishers 2011

ATTELER

(a-te-lé) , j'attelle, j'attelais, j'attellerai, j'attellerais, attelant, attelé v. a.
Attacher des animaux de trait. Atteler des chevaux à un carrosse.
Cérès présentait aux hommes une charrue et faisait atteler des bœufs [FÉN., Tél. XVII]
Absolument. C'est d'ordinaire le cocher qui attelle. Nous fîmes atteler. On dit aussi atteler une voiture, une charrue.
Par extension.
Il fit atteler à son char les rois qu'il avait vaincus [FÉN., Tél. XI]
Il [Napoléon] attelait des rois au char de ses victoires [V. HUGO, Odes, II, 4]
S'atteler, v. réfl. Il se dit par extension des personnes. Ils s'attelèrent au chariot et le traînèrent. Fig. S'atteler au char de la puissance, servir les puissants.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Quatre escuiez des miex enparentés Ont lor roncins au tinel atelez [, Bat. d'Aleschans, 3746]
    Iloc au jour se voudra asteler [préparer, disposer] [, Ronc. p. 8]
  • XIIIe s.
    Quant la vieille fu arse, Tybert [ils] font ateler [à la claie] [, Berte, XLVII]
    En leu de chevaus atelés, Ot es limons huit colombiaus Pris en son colombier moult biaus [, la Rose, 15986]
    Car Eolus, li diex des vens, Quant il les a bien atelés [les nuages], Lor met es piez si bonnes eles Que nus oisiaus n'ot onques teles [, ib. 18208]
    Ens en la croute à voute en est li Turs alés, Puis à l'eschiele prise, au chief s'est atelés [, Ch. d'Ant. VI, 501]
  • XIVe s.
    Lors le fit Tulles lier à deux charretes, et à chascune ateler six chevaux [BERCHEURE, f° 16, verso.]
    Lequel Colin, pource qu'il estoit haïz de tout le peuple, aucuns mire ne cirurgien ne le voult [voulut] aler remuer, et n'y eut que une femme qui atela ses jambes [DU CANGE, astula.]
  • XVIe s.
    Il part donc à minuit avec la fleur de son armée, et deux canons bien astelez [D'AUB., Hist. II, 277]
    Et les os fracturés estant reduits, bandés, et astelés ainsi qu'il appartient, le bras sera pendu en escharpe [PARÉ, XIII, 18]

ÉTYMOLOGIE

  • Bas-lat. astellare. On donnait le nom d'astelet au bois du collier des chevaux ; de là atteler ; ce mot vient donc de astele ou, comme nous écrivons aujourd'hui, attelle (voy. ce mot). Ainsi il faut complétement rejeter l'étymologie de pro-telum qui en latin signifie attelage ; nous ne connaissons pas en cette langue de mot attelum, qui ait pu produire le mot français ; et si l'on invoquait dételer, nous remarquerions que estele s'est dit pour astele, et que dételer est pour desteler. Comparez le Berry âte, s. f. timon d'une voiture à bœufs.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • ATTELER. - HIST. Ajoutez :
  • XVe s.
    Les beufz de Pierre Caurin hatellés aux trahynes [charrettes] chargées dudit bois [DU CANGE, trainare.]
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

atteler

ATTELER. (J'attelle; nous attelons.) v. tr. Attacher des bêtes de trait à une voiture, à une charrue, etc. Atteler un cheval. Ces boeufs s'attellent difficilement. On dit aussi elliptiquement Atteler un chariot, une voiture. On l'emploie aussi absolument. Faites atteler.

Fig., S'atteler à un travail, à sa besogne.

Fig., C'est une charrette mal attelée, se dit en parlant d'Associés qui ne s'accordent pas, qui n'agissent pas de concert dans leur entreprise.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

atteler

Atteler les chevaux, Rhedam equis iungere.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606

atteler


ATTELER, ou ATELER, v. a. [2e e m. 3e é fer.] Atacher chevaux ou mulets, ou autres bêtes de voitûre à un carosse, chariot, charette, etc. Ateler les chevaux au carosse: ou, neutralement, il faut ateler, aller dire au cocher d'ateler — L'Auteur des Réf. etc. voulait qu'on dit, mettre, et non pas ateler les chevaux au carosse. On dit l'un et l'autre, plus souvent le dernier.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

atteler (s')

Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

atteler

anspannen, spannen, vorspannenharness, span, yokespannen, bespannen, inspannen, optuigen, tuigen, voorspannen, aaneenkoppelenרתם (פ'), רָתַםjunyirjungiunciratrelar, jungir (atəle)
verbe transitif
attacher un animal à un véhicule atteler des bœufs à une charrue
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

atteler

[at(ə)le] vt [+ cheval, bœufs] → to hitch up; [+ wagons] → to couple [at(ə)le] vpr/vi
s'atteler à [+ travail] → to buckle down to
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005