atticisme

Recherches associées à atticisme: rebuse

ATTICISME

(a-tti-si-sm') s. m.
Délicatesse de goût et de langage.
Princes qui ont su joindre aux plus belles et aux plus hautes connaissances, et l'atticisme des Grecs et l'urbanité des Romains [LA BRUY., 12]
Plaisanteries qui n'avaient rien de l'atticisme grec [VOLT., Jenni, 7]
Terme de grammaire grecque. Forme particulière au dialecte attique.

ÉTYMOLOGIE

  • Atticismus ; le terme grec dérive d'attique ; ainsi dit parce que le parler et les écrits des Athéniens étaient renommés pour une fleur particulière d'élégance.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

atticisme

ATTICISME. n. m. Délicatesse de langage, finesse de goût particulière aux Athéniens.

Par extension, il se dit du Style de tout écrivain qui joint l'élégance à la pureté. L'atticisme de cet auteur. Il y a de l'atticisme dans ses écrits. L'atticisme du style.

En termes de Grammaire grecque, il se dit d'une Forme de langage particulière au dialecte attique.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

atticisme


ATTICISME, ou ATICISME, s. m. Délicatesse, finesse de goût particulière aux Athéniens. Acad. L'aticisme était chez les Athéniens ce qu'urbanité était chez les Romains; mais l'aticisme est plus renomé. — Gresset dit de M. de St. Aignan, Mécène et rival des Poètes.
   On croit entendre encore Horace,
   Ou l'élégant Anacréon;
   Du Romain il a la justesse,
   Du Grec l'aticisme charmant.
   Rem. Le Dict. de Trév. done trois sens à aticisme, dont aucun n'explique la vraie signification de ce mot. 1°. Façon de parler serrée, concise, usitée par les Athéniens. On l'apèle aussi laconisme. C' est confondre deux chôses bien diférentes. 2°. Raillerie agréable et polie. Ce n'est pas seulement dans la plaisanterie que l'aticisme se distinguait. 3°. Politesse fine et élégante, en usage chez les Athéniens. Il falait du moins ajouter, dans le langage; et c'est aussi une addition à faire à la définition de l'Académie.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions