aubère

(Mot repris de aubères)

AUBÈRE

(ô-bè-r')
Adj. Cheval, jument aubère, cheval, jument dont le corps est recouvert d'un mélange de poils rouges et de poils blancs, la crinière et la queue étant de même couleur ou de nuance plus claire.
S. m. Robe d'un cheval aubère. L'aubère clair ; l'aubère rougeâtre.

ÉTYMOLOGIE

  • Ce mot est sans doute formé de albus, blanc, et signifie, à l'aide de sa terminaison, blanchâtre, grisâtre.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • AUBÈRE. - ÉTYM. Espagn. overo, anciennement hobero ; portug. fouveiro ; de l'arabe hoberi, aubère, de hobérâ, outarde, à cause de la ressemblance de la couleur de l'aubère moins avec le plumage de l'outarde qu'avec la chair de cet oiseau quand elle est cuite (DOZY).
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

aubère

AUBÈRE. adj. des deux genres. Dont le poil est couleur de fleur de pêcher, entre le blanc et le bai, en parlant d'un cheval.

Il s'emploie aussi comme nom masculin pour désigner la Couleur de la robe d'un cheval aubère.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

aubere

Aubere, ou Hobere, que l'Espagnol dit Hovero, m. pen. c'est un cheval de couleur grisastre, ayant de grandes places noirastres.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606
Traductions