aubaine

(Mot repris de aubains)
Recherches associées à aubains: aubaines

aubaine

n.f. [ de l'anc. adj. aubain, étranger, du lat. alibi, ailleurs ]
Avantage, profit inespéré : Ce remboursement d'impôt est une aubaine chance
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

AUBAINE

(ô-bè-n') s. f.
Succession aux biens d'un aubain, d'un étranger non naturalisé. Droit d'aubaine, droit en vertu duquel le souverain recueille la succession de l'étranger qui meurt dans ses États.
Un aigle sur un champ prétendant droit d'aubaine [BOILEAU, Sat. VIII]
Dans ce temps-là s'établirent les droits insensés d'aubaine et de naufrage [MONTESQ., Esp. XXI, 17]
Fig. et familièrement, tout avantage inattendu. C'est là pour vous une bonne aubaine.
Mais ici point d'aubaine, ou si j'en ai quelqu'une, C'est de coups [LA FONT., Fab. VI, 11]

ÉTYMOLOGIE

  • Aubain.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

aubaine

AUBAINE. n. f. T. d'ancienne Jurisprudence. Succession aux biens d'un étranger qui meurt dans un pays où il n'est pas naturalisé. L'aubaine appartenait au roi. Le droit d'aubaine a été aboli en France.

Il se dit figurément de Tout avantage inespéré qui arrive à quelqu'un. C'est une bonne aubaine pour lui.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Synonymes et Contraires

aubaine

nom féminin aubaine
Avantage inespéré.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

aubaine

boon, windfall, bonus, escheat, wind-fall, bonanza, godsendהזדמנות (נ), מציאה (נ), הִזְדַּמְּנוּתmeevaller, buitenkansjecolpo di fortuna, pacchia (obɛn)
nom féminin
belle occasion profiter d'une aubaine
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

aubaine

[obɛn] nfgodsend; (financière)windfall (COMMERCE)bonanza
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005