auget

AUGET

(ô-jè) s. m.
Petite auge où l'on met la mangeaille des oiseaux.
Extrémité de la trémie d'un moulin.
En hydraulique, auges ou, plus ordinairement, augets, espèce de seaux ou de godets placés à la circonférence d'une roue pour recevoir l'eau qui la fait mouvoir. Les roues à augets reçoivent l'eau par-dessus ; les roues à aubes la reçoivent par-dessous.
Auget de mine, petit canal de planche, d'environ trois pouces de diamètre, où l'on enferme le saucisson rempli de poudre pour faire jouer la mine.
Espèce de boîte dans laquelle s'agenouillent les laveuses.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Nettoiez aux poucins leur auget ou abeuvrouer [, Ménagier, II, 5]
  • XVe s.
    Pour l'arquiere [archure de moulin], tremuyse, l'augelet et la mait [DU CANGE, arquetus.]

ÉTYMOLOGIE

  • Diminutif de auge.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

auget

AUGET. n. m. Sorte de petite auge où l'on met la mangeaille des oiseaux que l'on nourrit en cage. Auget de bois, de faïence. Il n'y a plus rien dans l'auget.

Il se dit aussi, en termes d'Arts, des Petits seaux ou godets placés à la circonférence d'une roue hydraulique pour recevoir l'eau qui la fait mouvoir. Roue à augets. On dit quelquefois AUGES.

Il signifie encore Extrémité de la trémie d'un moulin par où le grain coule et se distribue sur les meules.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

auget

Auget, m. acut. est le diminutif de Auge. Alueolus, voyez Auge.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606