auner

(Mot repris de aunâmes)

AUNER

(ô-né) v. a.
Mesurer à l'aune et, subsidiairement, avec toute mesure du même genre. On aune aujourd'hui avec le mètre. Auner du drap. Fig. et familièrement. Auner l'habit de quelqu'un, lui donner des coups de bâton.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Atant estes-vos le vilain Qui l'aune tenoit en sa main ; Son drap à auner encommence [, Ren. 12021]
    Cil qui seroit pris aunant à trop petite aune [BEAUMANOIR, XXVI, 16]
    Bien fu li mastins deceüz ; Des gardes fu aparceüs ; O macues et o tiniaus Li ont bien auné ses buriaus [habits] [, Ren. 13993]

ÉTYMOLOGIE

  • Aune 1.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

auner

AUNER. v. tr. Mesurer à l'aune. Auner une pièce de toile, une pièce de drap.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5