aveline

aveline

n.f. [ du lat. [nux] abellana, [noisette] d'Abella [ville de Campanie] ]
Grosse noisette allongée, fruit de l'avelinier.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

AVELINE

(a-ve-li-n') s. f.
Espèce de grosse noisette.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Figues, dates, roisins, avelaines [, Ménagier, II, 4]
  • XVIe s.
    Il sortoyt par sa playe de la substance du cerveau la grosseur de demie avelaine [PARÉ, VIII, 23]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. avelana, avilana, aulaigna, aulana ; espagn. avellana ; ital. avellana ; de avellana, sous-entendu nux, noix avellane, de Avella ou Abella, ville de la Campanie.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

aveline

AVELINE. n. f. Espèce de grosse noisette, dont on extrait une huile fine.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

aveline


AVELINE, s. f. AVELINIER, s. m. [2e e muet, 4e e muet au 1er, é fer. au 2d.] On apelle aveline une espèce de grosse noisette, et avelinier, l'arbre qui la porte.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions