avoyer

AVOYER

(a-vo-ié) s. m.
Titre du premier magistrat dans quelques cantons suisses.

ÉTYMOLOGIE

  • Forme équivalente à avoué, avocat, et provenant d'un mot bas-latin, qui a ou n'a pas existé, tel que advocatarius, où s'est produit le même changement que dans voyelle par rapport à vocalis.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

avoyer

AVOYER. n. m. Titre du premier magistrat, dans quelques cantons suisses.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

avoyer

s'Avoyer, c'est se mettre en voye, ou en train et chemin de faire quelque chose. Translation prinse de ceux qui sont en train de cheminer, In viam dare se, Committere se viae, Inire viam, Ingredi viam, Progredi viam.

Avoyer aucun, Inducere in iter.

Estre avoyé, In via esse.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606