baderne

baderne

n.f.
Fam., péjor. Homme borné et rétrograde : Son père est une baderne.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

BADERNE

(ba-dèr-n') s. f.
Terme de marine.Tresse plus ou moins large, faite de fils de caret et employée à recouvrir les mâts, les vergues, les câbles, dans les parties que des frottements pourraient détériorer. Grosse tresse en vieilles cordes pour empêcher des bestiaux de glisser par l'effet du roulis. Fig. Toute chose ou tout individu hors d'état de servir.

ÉTYMOLOGIE

  • Origine inconnue. Espagn. et ital. baderna ; bas-breton, badern.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

baderne

BADERNE. n. f. T. de Marine. Grosse tresse à trois, quatre et même cinq torons, qui sert principalement à garnir les endroits qu'on veut préserver du frottement ou de l'humidité.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Traductions

baderne

baderne

baderne

baderne

baderne

baderne

baderne

baderne

baderne

[badɛʀn] nf (péjoratif) vieille baderne → old fossil
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005