baguenaudier

(Mot repris de baguenaudiers)

BAGUENAUDIER1

(ba-ghe-nô-dié) s. m.
Arbrisseau d'ornement fort commun en Europe (colutea arborescens, L.). Les feuilles, purgatives, portent le nom de séné d'Europe, faux séné, séné vésiculeux.

ÉTYMOLOGIE

  • Baguenaude.

BAGUENAUDIER2

(ba-ghe-nô-dié) s. m.
Celui qui baguenaude.
Jeu composé d'un certain nombre d'anneaux, qu'il faut enfiler et désenfiler suivant un certain ordre.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Quelques reveries qu'apportent ici ou les philosophes ou ces baguenaudiers, nous avons cela, que rien ne peut porter l'image de Dieu sinon l'esprit, comme de fait Dieu est esprit [CALVIN, 37]

ÉTYMOLOGIE

  • Baguenauder.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

baguenaudier

BAGUENAUDIER. n. m. T. de Botanique. Arbrisseau de la famille des Papilionacées, qui a pour fruit des baguenaudes.

baguenaudier

BAGUENAUDIER. n. m. Celui qui baguenaude.

Il se dit aussi d'une Espèce de jeu qui consiste à enfiler et à désenfiler des anneaux disposés de manière à ne pouvoir être placés ou déplacés que dans un certain ordre.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

baguenaudier

Baguenaudier, petit arbre ainsi appelé, Colutea, ou Colytea.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606
Traductions

baguenaudier

žanovec měchýřník

baguenaudier

Blasenstrauch

baguenaudier

bladder-nut tree, trifler