baisemain

baisemain

n.m.
Geste de respect ou de civilité consistant à effleurer d'un baiser la main d'une femme ou d'un souverain.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

baisemain

(bɛzmɛ̃)
nom masculin
geste de politesse consistant à toucher avec les lèvres la main d'une femme faire un baisemain à une femme
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

BAISEMAIN

(bè-ze-min) s. m.
Terme de féodalité. Hommage qu'un vassal rendait à son seigneur en lui baisant la main.
Cérémonie usitée dans quelques cours et qui consiste à baiser la main du prince.
S. m. plur. Civilités, compliments.
Faites mes baisemains à vos sœurs [RAC., Lettr. à son fils, I]
Je vous prie de lui vouloir faire mes baisemains [BALZAC, Liv. VIII, lettr. 42]
Reprends tes franges, Bontemps ; la peine en passe le plaisir ; mes baisemains au roi [SAINT-SIMON, 67, 114]
À belles baisemains, loc. adv. Avec une humble reconnaissance, une humble satisfaction. Ici baisemain est féminin.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Baize-main [D'AUB., Hist. I, 201]
    Ignorans nos baisemains et nos inclinations serpentées [MONT., II, 178]

ÉTYMOLOGIE

  • Baiser, main.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

baisemain

BAISEMAIN. n. m. T. de Féodalité. Hommage que le vassal rendait au seigneur du fief en lui baisant la main. Il ne devait que le baisemain.

Il se dit encore d'un Geste de politesse qui consiste à baiser la main d'une dame pour la saluer ou pour prendre congé d'elle. Faire le baisemain.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

baisemain


BAISEMAIN, s. m. Il n'est usité au sing. qu'en matière féodale. Hommage rendu au Seigneur en lui baisant la main. Trévoux le dit aussi de l'ofrande qu'on fait à un Curé, en allant baiser la paix: "Les Curés de Paris n'ont que le baise-main, qui vaut mieux que les dîmes des Curés de la campagne.
   BAISEMAINS au pluriel; complimens, recommandations: "Mes baisemains à un tel, je vous en prie: "Je lui ai fait vos baisemains.
   On dit au fém. à belles baise-mains, avec soumission et suplication. "Il a été forcé de me payer, et de m'aporter son argent à belles baisemains.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

baisemain

נשיקת-יד (נ)

baisemain

Handkuss

baisemain

hand-kissing

baisemain

manokiso

baisemain

[bɛzmɛ̃] nmkissing a lady's hand
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005