balandre

BALANDRE

(ba-lan-dr') s. f.
Sorte de bâtiment de mer.
Il y avait [à Vive-Saint-Éloi] quarante-cinq balandres chargées de munitions de guerre et de bouche [SAINT-SIMON, 278, 13]

ÉTYMOLOGIE

  • Bas-lat. palandaria ; ital. palandra.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

balandre

BALANDRE. s. f. Sorte de bâtiment de mer.

Dictionnaire de L'Académie française 6th Edition © 1835