baraqué

baraqué, e

adj.
Fam. Qui a une forte carrure : Une fille baraquée.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

baraqué


baraquée

(baʀake)
adjectif
grand et fort un homme baraqué
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

baraque

BARAQUE. n. f. Construction provisoire et légère, généralement faite en planches. Les soldats, n'ayant pas de tentes, se sont construit des baraques. En attendant que les casernes fussent achevées, on les a logés dans des baraques. Ces pêcheurs s'abritent en toute hâte dans des baraques en revenant de la pêche. Les baraques de la foire. La baraque où l'on serre les outils en quittant le chantier.

Il se dit, par extension et familièrement, d'une Maison mal bâtie et de chétive apparence. Sa maison n'est qu'une baraque, est une véritable baraque. On ne peut pas loger dans cette baraque. Il faut abattre ces vieilles baraques.

Fig. et pop., C'est une baraque, se dit aussi, par dénigrement, d'un Atelier où l'on ne fait que des ouvrages de peu de valeur ou d'une Maison où les domestiques se trouvent mal payés ou mal nourris.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

baraque


BARAQUE, s. f. BARAQUER, v. a. [Ba-rake, baraké, 3e e muet au 1er, é fer. au 2d: tout bref.] Les baraques sont des hutes, que font les Soldats, pour se mettre à couvert: Baraquer, c'est faire des baraques. Il se dit sur-tout au réciproque, se baraquer.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

baraqué

adjectif baraqué
Populaire. Qui a une forte carrure.
filiforme, fluet, frêle, longiligne, maigrelet, maigriot, malbâti -familier: maigrichon.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

baraqué

[baʀake] adjwell-built, hefty
baraque foraine nffairground stand
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005