bardé, éé

BARDÉ, ÉÉ2

(bar-dé, dée) part. passé de barder 2
Chevalier bardé de fer. Poularde bardée de lard. Fig. et familièrement. Être bardé de cordons, porter des décorations de divers ordres. En termes de blason, se dit d'un cheval caparaçonné.