bassine

bassine

n.f.
Bassin large et profond à usages domestiques ou industriels ; son contenu : Faire de la confiture dans une bassine en cuivre.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

BASSINE

(ba-si-n') s. f.
Espèce de chaudière hémisphérique, à fond presque plat ou légèrement concave, destinée à évaporer ou à cuire les sirops, les préparations pharmaceutiques, les préparations du confiseur, telles que confitures, etc.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Un petit fourneau semblable à ceux des distilleurs, fait avec des briques et de l'argile, pour y asseoir dessus la bassine ou casse pointue [O. DE SERRES, 870]

ÉTYMOLOGIE

  • Bassin.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

bassine

BASSINE. n. f. Sorte de bassin large et profond dont on se sert pour y faire chauffer, bouillir, fondre, etc., diverses substances. Une bassine de cuivre. Les chimistes, les pharmaciens, les confiseurs, etc., se servent de bassines.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

bassine


BASSINE, s. f. [Bacine; dern. e muet, tout bref.] Sorte de bassin large et profond.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

bassine

Bottich, Bütte, Wanne, Zober, Zuber, Beckenbasin, tub, vat, bowlbak, kuip, teil, tobbe, komאגן (ז), ערבה (נ)bakcubell, gibrellkar, bassinkuvoartesa, cuba, tina, cuenco, tazacuba, tina, baciakar, tvättfatλεκάνηcatinella, catino, vascaحَوْضumývadloallasumivaonik洗面器대야vaskmiskaмискаอ่างน้ำleğenchậu (basin)
nom féminin
récipient
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

bassine

[basin] nf
(= récipient) → basin
(= contenu) → bowl, bowlful
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005