bastringue

bastringue

n.m. Fam.
1. Vacarme : Faire un bastringue de tous les diables tapage, tintamarre
2. Ensemble d'objets hétéroclites : Ôte ton bastringue de là bazar
3. En Suisse, fête ou manifestation de grande ampleur.
4. Vieilli Bal populaire ; guinguette.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

BASTRINGUE

(ba-strin-gh') s. m.
Bal de guinguette. Populaire. Appareil pour préparer le sulfate de soude.

ÉTYMOLOGIE

  • Origine inconnue.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    BASTRINGUE. Ajoutez :
    Nom d'un jeu semblable au billard anglais, mais moins compliqué ; on se sert d'une queue et d'une boule qui doit abattre des quilles.
    Le 14 juillet, fête de Sainte-Claire, à Châteauneuf [Eure-et-Loir], il a passé une partie de la journée sur le Friche, et jouait au bastringue sur le billard d'un nommé R...., où il a gagné 16 fr. 50 [, Gaz. des Trib. 31 déc. 1875, p. 1263, 1re col.]
    Terme d'argot. Étui dans lequel les prisonniers, surtout les galériens, renferment toute sorte d'instruments, scies et autres.
    Dans l'Aunis, l'établi qui sert aux tonneliers à ajuster les morceaux d'un fond de futaille, [, Gloss. aunisien, p. 70]
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

bastringue

BASTRINGUE. n. m. Bal de guinguette. Aller au bastringue. Il est populaire.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Synonymes et Contraires

bastringue

nom masculin bastringue
1.  Populaire. Bal populaire.
2.  Populaire. Désordre bruyant.
charivari, tapage, tintamarre -familier: boucan, chahut, chambard, raffut, tintouin, tohu-bohu -populaire: barouf, baroufe, ramdam -vieux: sabbat.
3.  Populaire. Ensemble d'objets divers.
attirail -familier: barda, bataclan, bazar, fourbi, fourniment -vieux: saint-frusquin.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions