battée

BATTÉE

(ba-tée) s. f.
Partie sur laquelle bat une porte lorsqu'on la ferme.
Quantité de feuilles que le relieur bat à la fois.

ÉTYMOLOGIE

  • Battre.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    BATTÉE.
    Sorte de plat de bois, dans lequel on lave les sables ou détritus aurifères.
  • On écrit aussi batée, à tort.
    Arrivé sur le placer qu'on avait choisi, on travaillait seul ; on campait près d'un ruisseau, armé d'un pic et d'une pelle pour fouiller le sol, et muni, pour laver les sables, d'une vaste sébile de bois, la batée des Mexicains, ou mieux d'un plat de fer battu rappelant ceux des ménagères [L. SIMONIN, Rev. des Deux-Mondes, 15 nov. 1875, p. 287]
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

battée

BATTÉE. s. f. Ce qu'un Papetier, un Relieur bat à la fois de papier.
Dictionnaire de L'Académie française 5th Edition © 1798