baudet

(Mot repris de baudets)

baudet

n.m. [ de l'anc. fr. bald, lascif ]
1. Fam. Âne : Elle est chargée comme un baudet.
2. Âne reproducteur.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

BAUDET

(bô-dè ; le t ne se lie pas dans le parler ordinaire ; au pluriel, l's se lie : les baudets et les ânesses, dites : les bô-dè-z et.... Baudets rime avec traits, succès, jamais) s. m.
âne. Être monté sur un baudet.
Le baudet n'en peut plus.... [LA FONT., Fables, III, 1]
Fig. Un homme stupide.
Nom particulier de l'âne mâle employé à la reproduction de l'espèce ou à la production du mulet.
Terme de métier. Tréteau sur lequel le scieur de long pose les pièces de bois.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Pour haster son miserable baudet, tout errené des coups et du fardeau [, Satire. Mén. la vertu du Catholicon d'Espagne, au commencement]

ÉTYMOLOGIE

  • Hainaut, baude, ânesse ; de l'ancien français baud (voy. BAUD), qui veut dire gai, content, hardi, et qui a été appliqué en diminutif à l'âne mâle à cause de sa hardiesse et de sa vivacité.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

baudet

BAUDET. n. m. Nom vulgaire de l'âne. Être monté sur un baudet. L'apologue du Cheval et du Baudet. Être chargé comme un baudet, Être excessivement chargé.

Il se dit encore figurément, en termes d'Arts, du Tréteau qui sert aux scieurs de long à poser les pièces de bois à débiter. On l'appelle aussi CHEVALET.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

baudet


BAUDET, s. m. [1re dout. 2 è moyen. Bodè.] Âne. Être monté sur un baudet. = Figurément, ignorant, stupide.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

baudet

Esel

baudet

ass, donkey, burro

baudet

ezel

baudet

donkie, esel, groutjie

baudet

ase

baudet

æsel

baudet

azeno

baudet

asno, burro

baudet

aasi

baudet

szamár

baudet

asino, ciuco

baudet

asinus

baudet

esel

baudet

åsna

baudet

punda

baudet

eşek