bauge

bauge

n.f.
1. Gîte boueux du sanglier.
2. Fig. Lieu très sale bouge, taudis
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

BAUGE

(bo-j') s. f.
Gîte fangeux du sanglier.
Ce sanglier était sale et couvert de la boue de sa bauge où il s'était vautré [FÉN., XIX, 70]
Par extension.
L'écureuil sort de sa petite bauge, fuit sur un autre arbre [BUFF., Écureuil.]
Populairement. Avoir tout à bauge, être dans l'abondance. Cette locution a vieilli.
Mortier de terre grasse mêlée de paille.
Nom d'une sorte de droguet de gros fil et de laine grossière, qui s'est fabriqué en Bourgogne.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Dedans faisoit sa bauge une beste sauvage, Qui jamais autre part ne cherchoit son gaignage [RONS., 670]
    Il observera les bestes, leurs repaires et gistes, licts, chambres, reposées, bauges et tanieres [O. DE SERRES, 993]

ÉTYMOLOGIE

  • Berry, bauge, hutte ; norm. bauge, lit ; bas-lat. baugium, bugia. On y rapporte, sans preuve le celtique : gaél. balc, croûte de terre ; et l'allemand ancien nord, bâlkr, cloison. Au sens de mortier, de crépi, on disait autrefois bauche.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

bauge

BAUGE. n. f. Lieu fangeux où le sanglier se retire, se couche. Faire sortir un sanglier de sa bauge.

Il se dit aussi d'un Certain mortier fait de terre grasse, mêlée de paille. Maçonnerie faite de bauge. Enduire une muraille de bauge.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

bauge

Bauge, C'est mortier de terre farci de paille qu'en Gascoigne on appelle, Tortis, Lutum paleatum, Il signifie aussi un amas de bourbier, qu'en Languedoc est appelé fangas, Selon laquelle signification entre veneurs est aussi prins, pour le veaultre, le lict et la reposée du sanglier, Cubile, lustrum aprinum.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606

baûge


BAûGE, s. f. [Bôje, 1re lon. 2e e muet.] Lieu où repôse le sanglier et aûtres bêtes noîres. — 2°. Mortier de terre grâsse, mélée de paille. "Maçonerie faite de baûge. Enduire de baûge une muraille.
   À~ BAûGE, adv. En abondance. "Il a de tout à bauge; il est à son aise. Style familier.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

bauge

nom masculin bauge
Logement très sale.
bouge, mansarde, nid à rats, réduit, taudis -familier: baraque, cagibi, écurie -littéraire: chenil, galetas, tanière -populaire: gourbi.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

bauge

Drecknest, Strohlehm, Wildschweinlager

bauge

wallow

bauge

aprejo, sciurejo

bauge

porcile