bavure

bavure

n.f.
1. Trace laissée par de l'encre qui a bavé : Un exemplaire plein de bavures tache, traînée
2. Faute due au non-respect d'une procédure ; conséquence fâcheuse qui en découle : Bavures policières.
Sans bavure ou sans bavures,
Fam. d'une manière irréprochable, impeccable : Un travail net et sans bavure parfait
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

BAVURE

(ba-vu-r') s. f.
Trace laissée par les joints des pièces d'un moule sur les objets moulés.

ÉTYMOLOGIE

  • Baver.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    BAVURE. Ajoutez :
    Terme d'artillerie. Saillie de métal produite à la bouche d'une pièce d'artillerie en bronze par les chocs du projectile.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

bavure

BAVURE. n. f. T. d'Arts. Petite trace que les joints des pièces d'un moule laissent sur l'objet moulé. Enlever les bavures.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Synonymes et Contraires

bavure

nom féminin bavure
1.  Tache dans une impression.
2.  Erreur regrettable.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

bavure

המעדה (נ), מחדל (ז), פשלה (נ), שיבוש (ז), הַמְעָדָהbraamsbavatura (bavyʀ)
nom féminin
erreur, faute une bavure policière
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

bavure

[bavyʀ] nf
(d'encre)smudge
(fig) (= problème, incident) → hitch
sans bavure [travail] → flawless
(euphémisme) (lors d'une arrestation)blunder
une bavure policière → a police blunder
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005