bémol

(Mot repris de bemol)

bémol

n.m. [ it. b molle, b arrondi [où b représente la note si] ]
En musique, signe d'altération (♭) qui baisse d'un demi-ton la note qu'il précède : Les bémols, les dièses et les bécarres.
Mettre un bémol,
Fam. parler moins fort ; atténuer la violence de ses propos : Elle a mis un bémol à ses exigences elle les a modérées
adj. inv.
Se dit d'une note affectée d'un bémol : Des mi bémol.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

BÉMOL

(bé-mol) s. m.
Caractère de musique en forme de petit b (b), placé au devant d'une note pour indiquer qu'on doit la baisser d'un demi-ton. Mettre un bémol devant une note.
Ce bémol est-il fin, et va-t-il bien au cœur ? [REGNARD, Distrait, II, 7]
Par extension, note douce à entendre.
Vit-on jamais un âne essayer des bémols, Et se mêler au chant des tendres rossignols ? [REGNARD, Fol. amour. II, 17]
On me soutient que leur musique [des rossignols] Cède aux bémols des Monsignis [VOLT., Ép. 97]
Ô muse.... Laisse-moi là Phébus chercher son aventure, Laisse-moi son bémol, prends la clef de nature [RÉGNIER, Sat. X]
Adj. Si bémol. Le ton de mi bémol.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Si elle ne se peut avoir par nature, ce sera par B carré ou B mol [YVER, p. 559]

ÉTYMOLOGIE

  • B, et mol (voy. MOU). Bemollis est dans des textes fort anciens (voy. DU CANGE), et opposé à bedurum ou bequadratum. Le bémol est considéré comme atténuant, amollissant ; de là le nom. B, dans la série des lettres prises comme indiquant les sept notes de la gamme, indique le si ; c'est la première note qu'on ait eu l'occasion de baisser d'un demi-ton, et, à cause de la douceur de ce si abaissé, on l'a nommé b mol, nom qui s'est ensuite étendu à toutes les notes, dans un sens pareil (voy. BÉCARRE).
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

bémol

BÉMOL. n. m. T. de Musique. Caractère qui a la forme d'un b, qu'on met devant une note pour indiquer qu'elle doit être baissée d'un demi-ton. Mettre un bémol à une note, devant une note, un bémol, deux bémols à la clef.

Il s'emploie aussi adjectivement. Un si bémol. Une note bémol.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

bémol


BÉMOL, s. m. Caractère de musique, en forme de petit b, qu'on met devant une note, pour la baisser d'un demi-ton. Acad. On la met aussi à la tête d' une pièce de musique: on en met même plusieurs quelquefois pour marquer que toutes les notes qui sont sur ces lignes ou sur ces intervales, chargés de b mol, doivent être baissées d'un demi-ton.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

bémol

flat, bemolבמול (ז), נחת (ז) [במול], נָחֵתbemolobemolleбемольbyt (bemɔl)
nom masculin
signe musical
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

bémol

[bemɔl] nm (MUSIQUE)flat
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005