blanc-manger

BLANC-MANGER

(blan-man-jé) s. m.
Terme de cuisine. Espèce de gelée qui se fait communément avec du lait, des amandes, du sucre et de la colle de poisson. Au plur. Des blancs-mangers.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    La sele qui au cheval fu Estoit faite d'un blanc-mangier, Fabliaux [BARBAZAN, t. IV, p. 71]
  • XIVe s.
    Blanc mengier de chapons pour malades [, Ménagier, II, 5]
  • XVIe s.
    Poules bouillies et graz chappons on blanc manger [RAB., Pant. IV, 59]

ÉTYMOLOGIE

  • Blanc, manger.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

blanc-manger

BLANC-MANGER. n. m. T. de Cuisine. Espèce de gelée qui se fait communément avec du lait, des amandes, du sucre et de la colle de poisson. Des blancs-mangers.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

blanc-manger


BLANC-MANGER, s. m. Mets délicat fait en forme de gelée.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788