boiter

(Mot repris de boiterez)

boiter

v.i. [ p.-ê. de [pied] bot ]
1. Marcher en inclinant le corps d'un côté plus que de l'autre : Sa douleur au genou le fait boiter claudiquer [litt.]
2. Manquer de stabilité, d'équilibre : Un vieux fauteuil qui boite.
3. Manquer de cohérence : Ton raisonnement boite.

boiter


Participe passé: boité
Gérondif: boitant

Indicatif présent
je boite
tu boites
il/elle boite
nous boitons
vous boitez
ils/elles boitent
Passé simple
je boitai
tu boitas
il/elle boita
nous boitâmes
vous boitâtes
ils/elles boitèrent
Imparfait
je boitais
tu boitais
il/elle boitait
nous boitions
vous boitiez
ils/elles boitaient
Futur
je boiterai
tu boiteras
il/elle boitera
nous boiterons
vous boiterez
ils/elles boiteront
Conditionnel présent
je boiterais
tu boiterais
il/elle boiterait
nous boiterions
vous boiteriez
ils/elles boiteraient
Subjonctif imparfait
je boitasse
tu boitasses
il/elle boitât
nous boitassions
vous boitassiez
ils/elles boitassent
Subjonctif présent
je boite
tu boites
il/elle boite
nous boitions
vous boitiez
ils/elles boitent
Impératif
boite (tu)
boitons (nous)
boitez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais boité
tu avais boité
il/elle avait boité
nous avions boité
vous aviez boité
ils/elles avaient boité
Futur antérieur
j'aurai boité
tu auras boité
il/elle aura boité
nous aurons boité
vous aurez boité
ils/elles auront boité
Passé composé
j'ai boité
tu as boité
il/elle a boité
nous avons boité
vous avez boité
ils/elles ont boité
Conditionnel passé
j'aurais boité
tu aurais boité
il/elle aurait boité
nous aurions boité
vous auriez boité
ils/elles auraient boité
Passé antérieur
j'eus boité
tu eus boité
il/elle eut boité
nous eûmes boité
vous eûtes boité
ils/elles eurent boité
Subjonctif passé
j'aie boité
tu aies boité
il/elle ait boité
nous ayons boité
vous ayez boité
ils/elles aient boité
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse boité
tu eusses boité
il/elle eût boité
nous eussions boité
vous eussiez boité
ils/elles eussent boité

BOITER

(boi-té) v. n.
Marcher en s'appuyant imparfaitement sur une des jambes et en inclinant par conséquent le corps plus d'un côté que de l'autre. Il boite du pied gauche.
Homère dit que, quand les bienheureux immortels virent Vulcain qui boitait dans leur maison, il leur prit un rire inextinguible [LA FONT., Psyché, I, p. 97]
Vous boitez tout bas [RAC., Plaid. II, 13]
Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir.

REMARQUE

  • Dans boiter, boiteux, etc. l'usage a abrégé la syllabe oi ; et l'orthographe, ne connaissant pas l'étymologie, et ne consultant que l'usage, a écrit boiter ce qui devrait s'écrire boîter, boîteux, etc.

SYNONYME

  • BOITER, CLOCHER. Autrefois clocher était le seul usité, et il n'y avait pas lieu à synonymie Depuis boiter s'est introduit et a expulsé, à peu près complétement, clocher de l'usage au sens propre. On dit présentement qu'un homme boite, et non qu'il cloche ; et, si on se sert de clocher, c'est dans le style familier et pour donner à l'idée un tour plaisant. Mais clocher est usité au figuré de préférence à boiter, qui n'a guère d'emploi en ce sens : une comparaison cloche ; il y a quelque chose qui cloche dans cette maison. On remarque que, par faute sans doute d'un adjectif répondant à clocher et qui existait dans l'ancien français, clop, l'adjectif boiteux reçoit très bien le sens figuré.

ÉTYMOLOGIE

  • Wallon, boistî. Le wallon indique l'étymologie, qui est boiste (boîte), boîte s'employant pour articulation : dé-boiter, faire sortir de l'articulation ; boiter, avoir mal à la boîte, à l'articulation.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    1. BOITER (être boiteux). Ajoutez : - HIST. XVIe s.
    Luy, l'ayant un peu contemplée [une femme] et apperçue qu'elle boittoit [MONT., I, 296]

BOITER2

(boi-té) v. n.
Voy. boitter, orthographe plus usitée, au Supplément.

boiter

BOITER. v. intr. Clocher, incliner à chaque pas son corps plus d'un côté que de l'autre, ou alternativement de l'un et de l'autre côté. Il boite, parce qu'il a une jambe plus courte que l'autre. Boiter d'un pied. Boiter des deux pieds. Boiter des deux hanches. Fig., Un vers qui boite.

Boiter tout bas, Fléchir très bas du côté faible ou malade. Il est goutteux, il boite tout bas. Ce cheval boite tout bas.

boiter

Boiter, ou Boitouser, neutr. acut. Claudicare, Boiteux, m. acut. Claudus, Boitement, m. penac. Claudicatio, voyez Bot.

boiter


BOITER, v. n. BOITEUX, EûSE, s. m. et fém. [Boa-té, teû, teû-ze: 1re brève, 2e é fer. au 1er, longue aux deux aûtres.] Boiter, c'est ne pas marcher droit. Boiteux, est celui qui boite. — Boiter d'un pied, de deux pieds, des deux hanches, des deux côtés. Cheval qui boite, qui boite tout bâs.
   Rem. BOITEUX, n'est adjectif que quand on parle des animaux: cheval boiteux, chèvre boiteûse. En parlant des hommes, on dit: un boiteux, une boiteûse, et non pas un homme boiteux, une femme boiteûse. — * Pascal a apelé esprit boiteux, un esprit mal fait. La métaphôre n'est pas trop juste, et je pense qu'elle ne serait pas du goût d'aujourd'hui.
   On dit proverbialement, qu'il ne faut pas clocher devant les boiteux; pour dire, qu'il ne faut rien faire devant les gens qui semble leur reprocher quelque défaut naturel, ou leur rapeler quelqu'évènement désagréable. — Et quand il est question de nouvelle: il faut atendre le boiteux, dit-on; ne pas se presser d'y croire, en atendre la confirmation.

Synonymes et Contraires

boiter

verbe boiter
1.  Marcher de manière irrégulière.
2.  Manquer de cohérence.
-familier: clocher.
Traductions

boiter

דידה (פיעל), הידס (פיעל), חגר (פ'), צלע (פ'), צָלַע, דִּדָּה, חָגַרhinken, mank lopen/gaan, wankel zijn [meubels], mank lopenlimpχωλαίνω, κουτσαίνωковылять, хроматьzoppicareيَعْرِجُkulhathaltehinkencojearontuašepatiびっこをひく다리를 절다halteutykaćcoxear, mancarhaltaเดินโขยกเขยกtopallamakđi khập khiễng跛行 (bwate)
verbe intransitif
marcher en penchant son corps d'un côté

boiter

[bwate] vi
[personne] → to limp
[raisonnement] → to be shaky