bonasse

bonasse

adj.
Péjor. Qui fait preuve d'une bonté excessive, par faiblesse ou naïveté ; débonnaire.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

bonasse

(bɔnas)
adjectif
qui est d'une gentillesse naïve un homme bonasse un air bonasse
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

BONASSE

(bo-na-s') adj.
Qui est d'une bonté trop simple. C'est un homme bonasse et peu respecté dans sa famille.
Je l'aurais déjà poussé si je lui avais trouvé quelque disposition, mais il a l'esprit trop bonasse, cela ne vaut rien pour les affaires [LE SAGE, Turc. II, 5]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Encor la mer maintesfois est bonnasse ; Le vent parfois est paisible et serein [LA BOËTIE, 502]
    Selon que l'eau est ireuse ou bonnasse [MONT., II, 3]
    Sotte, bonasse et vicieuse facilité, qui fait qu'on veut plaire à tous et ne desplaire ni offenser personne [CHARRON, Sagesse, II, 3]

ÉTYMOLOGIE

  • Le même sous une autre orthographe que bonace, c'est-à-dire l'adjectif bon avec une désinence ace ou asse d'un sens péjoratif.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

bonasse

BONASSE. adj. des deux genres. Qui est simple, sans malice et de peu d'esprit, Il est si bonasse que vous lui ferez croire tout ce que vous voudrez. Il est familier.

Par extension, Figure, air, manières bonasses.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

bonasse

BONASSE, adj. Simple et sans aucune malice, et qui a peu d'esprit. St. famil.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

bonasse

adjectif bonasse
D'une bonté excessive.
bonhomme, faible, naïf, simple -familier: bon -littéraire: débonnaire, paterne.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

bonasse

[bɔnas] adjsoft, meek
bon à tirer nmpass for press
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005