boniment

(Mot repris de boniments)
Recherches associées à boniments: bonimenteur

boniment

n.m. [ de l'argot bonir, en dire de bonnes ]
Péjor. Discours habile et trompeur qui a pour but de flatter, séduire ou convaincre : Le boniment d'un camelot. On ne peut plus croire tous ces boniments sur la reprise économique mensonge, sornette
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

boniment

(bɔnimɑ̃)
nom masculin
propos mensonger Il nous raconte des boniments.
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

BONIMENT

(bo-ni-man) s. m.
Parade de charlatan.
Par analogie, manœuvres pour tromper. Mot très vulgaire, et qui est presque d'argot.

ÉTYMOLOGIE

  • Bon, c'est-à-dire action de faire quelque chose de bon, d'agréable.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

boniment

BONIMENT. n. m. Propos que débitent les charlatans et saltimbanques pour attirer les clients.

Par extension, Faire un boniment, Débiter un boniment, Vanter sa marchandise.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Synonymes et Contraires

boniment

nom masculin boniment
Familier. Propos destiné à tromper.
baliverne, billevesée, fadaises, histoire, mensonge, sornettes -familier: baratin, bla-bla, bobard, salades -populaire: craque.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

boniment

patter

boniment

imbonimento

boniment

[bɔnimɑ̃] nmpatter no pl
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005