bonze

bonze, bonzesse

n. [ port. bonzo, du jap. bozu, prêtre ]
Religieux, religieuse bouddhiste.

bonze

n.m.
Fam., péjor. Personne prétentieuse qui aime donner des leçons : Rencontrer les bonzes de la direction.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

bonze

(bɔ̃z)
nom masculin
religion religieux bouddhiste une communauté de bonzes
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

BONZE

(bon-z') s. m.
Prêtre chinois ou japonais de la religion bouddhiste.
Ce Dieu.... Méconnu par le bonze, insulté par vos maîtres [VOLT., Orphel. I, 6]
La Mort auprès de lui [Dieu], fille affreuse du Temps, De ce triste univers conduit les habitants ; Elle amène à la fois les bonzes, les brachmanes, Du grand Confucius les disciples profanes [ID., Henr. VII]
Au fém.
Les Chinois et les Japonais seuls ont quelques bonzesses [VOLT., Mœurs, 139]
Des dictionnaires donnent aussi bonzelle.

ÉTYMOLOGIE

  • Japonais, bozu, prêtre.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

bonze

BONZE. n. m. Prêtre appartenant à la religion bouddhique.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Traductions

bonze

Bonze

bonze

bonze

bonze

bonze

bonze

bonze

bonze

bonze

bonze

[bɔ̃z] nm (RELIGION)bonze
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005