boréal, ale

BORÉAL, ALE

(bo-ré-al, a-l') adj.
Qui est ou qui se montre du côté du nord. Le pôle boréal. Les climats boréaux.
Autrefois nos nations de la zone tempérée n'imaginaient pas que la terre fût habitée au delà du cinquantième degré de latitude boréale [VOLT., Lettr. Bailly, 9 février 1776]
Aurore boréale, phénomène lumineux qui se montre particulièrement dans les contrées boréales et qui dure peu.
La philosophie pénètre dans le Nord ; l'impératrice de Russie dit que ce n'est qu'une aurore boréale ; et moi je pense que cette nouvelle lumière sera permanente [VOLT., Lettr. Marmontel, 20 déc. 1766]

REMARQUE

  • Le pluriel masculin boréaux est fort peu usité ; mais le langage scientifique emploie et recommande un pluriel qui est tout à fait utile.

ÉTYMOLOGIE

  • Borealis, de Boreas, Borée.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877