bouderie

bouderie

n.f.
Action de bouder : Ses bouderies peuvent durer plusieurs jours.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

bouderie

(budʀi)
nom féminin
action de bouder, d'être fâché Ses bouderies nous énervent !
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

BOUDERIE

(bou-de-rie) s. f.
Action de bouder ; état d'une personne qui boude. Leurs bouderies continuelles sont impatientantes.
Le maréchal d'Huxelles boudait de honte et ne sortait de chez lui que pour le conseil depuis son aventure du traité d'Angleterre ; Dubois fit entendre à son maître [le régent] qu'il ne fallait pas prendre garde à la mauvaise grâce ni à la bouderie [SAINT-SIMON, dans LAFAYE, Synon.]
Cela eût été pris en pique et en bouderie [ID., ib.]
J'ai eu un petit moment de bouderie [avec le roi de Prusse] ; mais l'explication a bientôt tout raccommodé [VOLT., dans LAFAYE, ib.]
Cette affaire avait plus l'air d'une bouderie que d'une rupture [J. J. ROUSS., dans LAFAYE, ib.]
Nous ne permettons point la bouderie.... nous ne voulons jamais que nos amis restent brouillés plus d'un quart d'heure [MARMONTEL, dans LAFAYE, ib.]

SYNONYME

  • BOUDERIE, FÂCHERIE. Ce sont des mécontentements légers. Dans la bouderie, il y a un signe extérieur, à savoir l'expression du visage, le silence, la froideur. Au lieu que la fâcherie n'est pas nécessairement accompagnée de quelque signe. On peut être très fâché sans bouder ; on cache, on dissimule sa fâcherie ; et l'on peut bouder sans être aucunement fâché ; on feint alors une fâcherie qui n'est pas dans le cœur et qui n'est que sur le visage et dans les manières.

ÉTYMOLOGIE

  • Bouder.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

bouderie

BOUDERIE. n. f. Action de bouder; État d'une personne qui boude. Il y a toujours quelque bouderie entre eux. Ce sont des bouderies continuelles de sa part. Quand sa bouderie le prend, le tient. C'est une bouderie qui se passera.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

bouderie


BOUDERIE, s. f. BOUDEUR, EûSE, s. m. et f. [2e e muet au 1er, long au 3e; Bou-deri-e, deur, deûze.] La bouderie est l'action de bouder. "Quand sa bouderie le prend: le tient. "Ce sont de sa part de continuelles bouderies.
   BOUDEUR, qui boude: Enfant boudeur, humeur boudeûse. C'est un boudeur, une boudeûze.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

bouderie

nom féminin bouderie
Action de bouder.
désaccord, froid -familier: fâcherie -littéraire: dissentiment -populaire: rogne.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

bouderie

gemok, gepruil, lusteloosheid [markt]

bouderie

sulk

bouderie

broncio

bouderie

[budʀi] nfsulking no pl
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005