bouillonnement

bouillonnement

n.m.
État de ce qui bouillonne : Le bouillonnement de la lave dans le cratère d'un volcan. Le bouillonnement des esprits agitation, effervescence
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

bouillonnement

(bujɔnmɑ̃)
nom masculin
1. liquide état de ce qui bout ou bouillonne le bouillonnement d'une vague
2. figuré agitation le bouillonnement des passions
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

BOUILLONNEMENT

(bou-llo-ne-man, ll mouillées, et non bou-yo-ne-man) s. m.
État d'agitation d'un liquide qui bouillonne.
Fig.
J'aurais tiré de ce méchant une vengeance soudaine, mais, songeant que j'exposais Lopez, j'apaisai le bouillonnement de mon cœur [CHATEAUB., Natch. V, 228]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Ce qui cause le bouillonnement et les petites bubes qu'on voit eslever en l'eau [PARÉ, Licorne, 15]

ÉTYMOLOGIE

  • Bouillonner.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

bouillonnement

BOUILLONNEMENT. n. m. Mouvement d'un liquide qui bouillonne. Le bouillonnement de l'eau. Le bouillonnement d'une source. Le bouillonnement du sang.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Synonymes et Contraires

bouillonnement

Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

bouillonnement

בִעבוע (ז), הרתחה (נ), פעפוע (ז), רתחה/רתיחה (נ), בִּעְבּוּעַ, הַרְתָּחָה, רִתְחָה/רְתִיחָה

bouillonnement

gorgogliamento

bouillonnement

[bujɔnmɑ̃] nm
[liquide] → bubbling
(fig) [idées] → ferment
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005