bouquinerie

(Mot repris de bouquineries)

BOUQUINERIE

(bou-ki-ne-rie) s. f.
Commerce de bouquins.
Amas de vieux livres.
Au lieu de cette bouquinerie, j'emplissais ma chambre de fleurs [J. J. ROUSS., Prom. 5]

ÉTYMOLOGIE

  • Bouquiner 2.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    BOUQUINERIE. Ajoutez :
    Ensemble, collection de bouquins, de vieux livres.
    Les dictionnaires de Bayle, de Moreri, de Trévoux, la vieille Encyclopédie, n'ont plus grand'chose à nous apprendre aujourd'hui ; il faudrait rajeunir cette bouquinerie surannée [MAXIME DU CAMP, Rev. des Deux-Mondes, 15 avril 1873, p. 827]
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

bouquinerie

BOUQUINERIE. n. f. Commerce de bouquins. Faire de la bouquinerie.

Il se dit aussi du Lieu où se fait ce commerce. Les bouquineries des quais de Paris.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5