bourrache

(Mot repris de bourraches)

bourrache

n.f. [ d'un mot ar. signif. « père de la sueur » ]
Plante annuelle très velue, à grandes fleurs bleues, employée en infusion : De la bourrache fraîche.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

BOURRACHE

(bou-ra-ch') s. f.
Plante à feuilles velues ; on l'emploie en tisane, comme diaphorétique et diurétique (borrago officinalis, L.).

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Fleurs de bourraces [ALEBRANT, f° 15]
  • XVIe s.
    Il usera de bouillons, ausquels auront cuit bourrache, buglosse, etc. [PARÉ, V, 9]
    Houbelon, bourroche [ID., V, 26]
    Ceste-ci [buglosse ou langue de bœuf] a ses vertus plus fortes que la buglosse ou bourrache des jardins, quoique symbolisans presques en toutes propriétés [O. DE SERRES, 627]

ÉTYMOLOGIE

  • Arabe, abou rach, père de la sueur. Plante sudorifique, originaire d'Afrique et introduite par les Maures en Espagne. Borrago est du latin des botanistes, formé de borrache.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

bourrache

BOURRACHE. n. f. T. de Botanique. Plante herbacée, de la famille des Borraginées.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

bourrache

Bourrache, voyez Bourroche.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606

bourrache


BOURRACHE ou BOURACHE, s. f. Plante potagère. Elle est cordiale, propre à tempérer l'âcreté du sang et de la bile.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

bourrache

borrana