bourrage

bourrage

n.m.
1. Action de bourrer ; son résultat : Le bourrage d'un oreiller avec des plumes.
2. Matière servant à bourrer : Le fauteuil perd son bourrage bourre
3. Incident de fonctionnement d'une machine, d'un appareil qui bourre : Le bourrage d'une imprimante.
Bourrage de crâne,
Fam. propagande intensive ; acquisition intensive de connaissances qui n'apporte aucun enrichissement culturel.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

bourrage

(buʀaʒ)
nom masculin
1. action de remplir qqch le bourrage d'un coussin avec de la mousse
2. matière avec laquelle on remplit qqch changer le bourrage d'un oreiller
3. erreur de fonctionnement d'une machine le bourrage d'une photocopieuse
4.
fait de répéter sans cesse un message que l'on veut imposer subir un bourrage de crâne
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

BOURRAGE

(bou-ra-j') s. m.
Action et manière de charger une mine.
Matières dont on se sert pour bourrer quelque chose.

ÉTYMOLOGIE

  • Bourrer.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    BOURRAGE. Ajoutez :
    Terme de construction. Action de remplir des vides à l'aide de matériaux.
    Sous la voie [du chemin de fer de ceinture de Paris] on a dû combler les vides par des bourrages [, Journ. des Débats, 2 oct. 1866]
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

bourrage

BOURRAGE. n. m. Action de bourrer.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Traductions

bourrage

גדישות החוטם (נ), האבסה (נ), הלעטה (נ), התפטמות (נ), מילוי (ז), הַאֲבָסָה, מִלּוּי

bourrage

stuffing

bourrage

Jam

bourrage

jam

bourrage

Конфитюр

bourrage

果醬

bourrage

bourrage

[buʀaʒ] nm [papier] → jamming
bourrage de crâne nm
(= propagande) → brainwashing
(ÉDUCATION)cramming
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005