boutade

boutade

n.f.
Plaisanterie, mot d'esprit, vif et imprévu : Répondre à une attaque par une boutade saillie
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

BOUTADE

(bou-ta-d') s. f.
Coup porté, saillie d'esprit ou d'humeur, caprice.
Pousser jusqu'à l'excès ma critique boutade [BOILEAU, Sat. XI]
M. de Richelieu et M. de Rohan étaient gens à boutades qui ne donnèrent pas peu d'affaires aux autres [SAINT-SIMON, 18, 210]
Eh bien ! souperons-nous avant la promenade ? - Non, je jeûne ce soir. - D'où vient cette boutade ? [MOL., Éc. des femmes, IV, 8]
Vient-il de la province une satire fade, D'un plaisant du pays insipide boutade, Pour la faire courir on dit qu'elle est de moi [BOILEAU, Ép. VI]
Par extension, petite pièce de vers où l'on décharge sa mauvaise humeur sur les hommes et sur les choses. C'est une espèce de satire, mais courte, sans plan et sans prétention.
Ancienne danse.
Elles vous prient de ne plus tant danser la boutade et de choisir quelque danse plus grave comme les branles ou la pavane [VOIT., Lett. 102]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Je hazarde souvent des boutades de mon esprit, desquelles je me desfie [MONT., IV, 64]
    Qui ne juge que ce sont boutées d'un courage eslancé hors de son giste ? [ID., II, 22]

ÉTYMOLOGIE

  • Bouter. L'ancienne forme était boutée, qui fut longtemps usité seul ; boutade fut fait dans le XVIe siècle, d'après les formes espagnole et italienne.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

boutade

BOUTADE. n. f. Caprice, saillie d'esprit et d'humeur. N'agir que par boutade. Quelle boutade vous prend? Je ne supporterai pas ces boutades. Composer par boutade. C'est une boutade qui lui a pris. Cette pièce de vers n'est qu'une boutade.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

boutade


BOUTADE, s. f. Caprice, saillie d'esprit ou d' humeur. Avoir des boutades; agir, composer par boutade: "Il lui a pris une boutade.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

boutade

nom féminin boutade
Propos vif et imprévu.
mot, paradoxe, plaisanterie, pointe, raillerie -familier: astuce -littéraire: brocard, saillie.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

boutade

kwinkslagquipbattuta, sortita (butad)
nom féminin
plaisanterie
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

boutade

[butad] nfquip, sally
bout de chou nm (= enfant) → little tot
bout d'essai nm (CINÉMA)screen test
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005