brétailler

(Mot repris de brétaillé)

BRÉTAILLER

(brè-ta-llé, ll mouillées, et non bré-ta-yé) v. n.
Tirer l'épée à tout propos ; hanter les salles d'armes et s'y escrimer sans cesse.

ÉTYMOLOGIE

  • Brette.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

brétailler

BRÉTAILLER. v. intr. Tirer l'épée pour la moindre bagatelle. Il est familier.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

brétâiller


BRÉTâILLER, v. n. BRÉTâILLEUR, s. m. [1re é fer. 2e lon. Mouillez les ll; 3e é fer. au 1er, dout. au 2d.] Suivant l'Ac. Brétâiller, c'est être dans l'habitude de fréquenter les salles d'armes, et de tirer l'épée. Suivant Trév. Ferrâiller, faire le métier de Bréteur. — BRÉTâILLEUR, est celui qui brétâille.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788