brai

(Mot repris de brais)

BRAI1

(brê) s. m.
Suc résineux qu'on tire du pin et du sapin. Brai sec, l'arcanson ; brai liquide, le goudron ; brai gras naturel, sorte de bitume retiré de l'asphalte ; brai gras artificiel, mélange de goudron, de brai sec et de poix grasse.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Retraire le bray [fange] de l'yau de Somme [DU CANGE, braium.]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. brac, fange ; ital. brago ; anc. franç. brai, fange ; du scandinave brâk, goudron, par assimilation entre le goudron et la fange.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    1. BRAI. Ajoutez :
    Arbre à brai, un arbre de Manille dont le nom scientifique est inconnu, et qui fournit une résine employée dans les constructions navales, [BAILLON, Dict. de bot. p. 247]
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

brai

BRAI. n. m. Suc résineux et noirâtre qu'on tire du pin et du sapin. Brai sec, Colophane. Brai liquide, Goudron. Brai gras, Celui qu'on a rendu liquide en y mêlant du goudron, du suif ou d'autres matières grasses et gluantes.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

brai


BRAI, s. m. [Brè; è moy.] Espèce de goudron, propre à calfater.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

brai

pitch