branle-bas

Recherches associées à branle-bas: branle-bas de combat

branle-bas

n.m. inv. [ de mettre bas les branles, déposer les hamacs des matelots ]
Grande agitation, désordre qui précède une action : À l'annonce de son arrivée, ce fut un branle-bas dans toute la maison dérangement, remue-ménage
Branle-bas de combat,
préparation au combat ; fig., préparatifs avant une action importante.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

branle-bas

(bʀɑ̃lbɑ)
nom masculin invariable
grande agitation en préparant qqch le branle-bas avant l'arrivée de la famille
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

BRANLE-BAS

(bran-le-bâ) s. m.
Terme de marine. Action de détendre les branles ou hamacs, pour se disposer au combat. Faire branle-bas, c'est ôter non-seulement les branles, mais tout ce qui est sur le gaillard et dans l'entre-pont, et le jeter à fond de cale, pour se disposer au combat.
Familièrement, bouleversement. C'est un branle-bas dans cette maison. Au plur. Des branle-bas.

ÉTYMOLOGIE

  • Branle, bas.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • BRANLE-BAS. - ÉTYM. Ajoutez :
    En cas de combat, le capitaine fait arborer le pavillon, ôter les dunettes, les cloisons, les coffres, les branles, et fait tout porter à fond de cale, enfin fait mettre en ordre tout le vaisseau [, Corresp. de Colbert, t. III, II, p. 313]
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

branle-bas

BRANLE-BAS. n. m. T. de Marine ancienne. Action de détendre tous les branles ou hamacs d'entre les ponts, de les mettre dans les filets de bastingage et de dégager les batteries pour se disposer au combat. Faire branle-bas. Branle-bas général. Branle-bas de combat. Il fit le commandement de branle-bas.

Il se dit encore figurément d'une Agitation désordonnée causée par un événement inattendu. Quand on apprit l'arrivée des ennemis, ce fut un branle-bas dans toute la ville. Au pluriel, Des branle-bas.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

branle-bâs


BRANLE-BâS, s. m. Terme de Marine; comandement qu'on fait de détendre tous les branles d'entre les ponts, pour se préparer au combat. On fit le signal de branle-bâs.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

branle-bas

nom masculin invariable branle-bas
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

branle-bas

аврал

branle-bas

sconquasso

branle-bas

[bʀɑ̃lbɑ] nm invcommotion
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005