braqué, ée

BRAQUÉ, ÉE

(bra-ké, kée) part. passé.
Pointé vers. Les canons braqués contre la ville.
Des enfants d'Uranie un essaim curieux, D'un tube de cent pieds braqué contre les cieux, Observait les secrets du monde planétaire [VOLT., 1er Discours.]
Tenant constamment les yeux braqués sur cette femme.