brassée

brassée

n.f.
Ce que peuvent contenir les deux bras : Une brassée de branchages.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

BRASSÉE

(bra-sée) s. f.
Ce que les bras peuvent entourer et contenir. Brassée de bois, de paille.
Colonnes de six brassées de grosseur [BOSSUET, Hist. III, 3]
Il en tira une brassée de papiers [SÉV., 504]
Le mouvement des bras dans la nage. Il put à peine faire quelques brassées, et il enfonça.
Certaine mesure de terre, autant qu'un homme peut en labourer dans un jour.
Terme de commerce. Brassée de soie, quantité de brins de soie qu'un métier emploie pour l'ourdissage des chaînes.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Et l'endemain par matin, fist li rois Philippes assalir efforciement, et fist gieter Male Voisine, sa boine perriere, qui abattoit, à cescun cop qu'elle gietoit, une grande brachie de mur [, Chron. de Rains, 39]
    De son lit saut tot effreez, Ses chiens apele et sa mesnie, Du fuerre prent une bracie, Et si l'a el fournier jeté [, Ren. 2924]
  • XVIe s.
    Faire la poignée plus grande que le poing, la brassée plus grande que le bras [MONT., II, 379]
    Une trenchée de dix brassées de largeur, et autant de profondeur [AMYOT, Arlax. 8]
    Un puits profond de cent brassées [PARÉ, IX, 15]
    Le remede estoit prendre une brassée de l'herbe nommée armoise [ID., XXIV, 27]

ÉTYMOLOGIE

  • Brasse ; bourguig. brassie ; provenç. brassada ; espagn. brazado ; ital. bracciata.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

brassée

BRASSÉE. n. f. La quantité de choses que les bras peuvent entourer, contenir et porter. Grande brassée. Brassée de foin, de bois, de paille. Emporter à brassées. Emporter une brassée, une bonne brassée.

Il se dit du Mouvement des bras pour nager. Il fit plusieurs brassées, puis il enfonça.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

brassée

Une brassée, et la longueur de deux bras estendus, Une aulne, Vlna.

Une brassée de bois, ou d'autre chose.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606

brassée


BRASSÉE, s. fém. [Bracé-e: 2e é fer. et long.] Autant qu'on peut en contenir entre ses brâs. Brassée de bois, de foin, de pâille, etc. Emporter à brassée.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

brassée

armfularmvolbrazada, brazadobracciataохапка (bʀase)
nom féminin
quantité que peuvent contenir les bras une brassée de fleurs
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

brassée

[bʀase] nfarmful
une brassée de → an armful of (fig) → a number of
brasse papillon nf → butterfly-stroke
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005