brièveté

(Mot repris de brièvetés)
Recherches associées à brièvetés: brève, breveté, laconisme

brièveté

n.f.
Courte durée d'une action, d'un état : Brièveté d'un discours concision, laconisme ; longueur, prolixité [litt.]
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

BRIÈVETÉ

(bri-è-ve-té) s. f.
Courte durée. La brièveté de la vie, du temps.
Que l'un et l'autre s'exécutât dans la brièveté de vos années [BOURD., Dominicales, I, Afflict. des justes, 156]
En parlant du style, concision. Cet auteur recherche la brièveté.
La brièveté sous laquelle gémit nécessairement une matière si féconde, me fera supprimer une infinité de passages [SAINT-SIMON, 372, 181]

REMARQUE

  • MM. de Port-Royal voulaient qu'on dît brèveté (voy. ce mot) ; mais Ménage remarque que la prononciation générale était brièveté.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    ....Des queles alleguer je me passe à present pour cause de briefeté [ORESME, Eth. 163]
  • XVe s.
    Que je ne nommeray pas pour briefveté [COMM., I, 2]
  • XVIe s.
    Lequel des deux t'a le plus gref esté, Ou la longueur du jour que desiras, Ou de la nuict la grande breveté [MAROT, II, 293]
    J'en produi seulement un petit nombre, m'estudiant à breveté [CALVIN, Instit. 161]
    Les Atheniens s'esmerveillerent grandement de la soudaineté et brieveté de son langage [AMYOT, Caton, 25]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. brevitat, breugetat ; espagn. brevedad ; ital. brevità ; de brevitatem, de brevis, bref.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    BRIÈVETÉ. - HIST.
  • XVIe s. Ajoutez :
    Clearchus, qui commandoit les Grecs du party de Cyrus, les mena tout bellement à la charge, sans soy haster ; mais, à cinquante pas près, il les meit à la course, esperant, par la briefveté de l'espace, mesnager leur ordre et leur haleine [MONT., I, 355]
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

brièveté

BRIÈVETÉ. n. f. Courte durée. La brièveté de la vie. La brièveté du temps. La brièveté de son règne l'empêcha d'exécuter tout ce qu'il avait projeté.

Il signifie aussi Concision dans la parole et dans le style.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

brieveté

Brieveté, Breuitas, Paucitas, Compendium.

Brieveté en eloquence n'est point louée ne estimée, Laudem non habet breuitas in eloquentia.

A cause de brieveté, Breuitatis causa.

Garder brieveté, Breuitatem custodire.

Suyvre brieveté, Compendia temporis sequi.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606
Synonymes et Contraires

brièveté

nom féminin brièveté
1.  Courte durée.
2.  Caractère succinct.
verbiage -familier: délayage -littéraire: faconde, prolixité, verbosité.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

brièveté

shortness, brevityקוצר (ז)kort(stondig)heid, kortheidbrevità簡潔stručnostkortfattethed (bʀijɛvte)
nom féminin
courte durée
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

brièveté

[bʀijɛvte] nfbrevity
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005