brifer

(Mot repris de brifas)

BRIFER

(bri-fé) v. a.
Manger avidement. Mot populaire.
Par le bon accueil de mon père, Et par sa table où tu fis chère, Trinquas et briffas tout ton soûl [, Seconde suite du Virgile travesti, liv. X]
Familièrement. Froisser ou gaspiller du linge.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Oh ! le bon appetit ; voyez comme il briffe [DU FAIL, Propos rustiques, XI]

ÉTYMOLOGIE

  • Brife.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

brifer

BRIFER. v. act. Terme populaire, qui signifie, Manger avidement. Ces gens-là ont bon appétit, ils auront bientôt brifé tout cela. Ils brifent comme il faut.
Dictionnaire de L'Académie française 5th Edition © 1798

brifer


BRIFER, v. act. et neut. BRIFEUR, EûSE, s. m. et fém. Termes bâs et populaires. Manger avidement: "Ils auront bientôt brifé tout cela: "Ils brifent comme il faut: "C'est un bon brifeur, une grande brifeûse.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788