brillanté

brillanté

BRILLANTÉ, ÉE. participe Un style brillanté.

Dictionnaire de L'Académie française 6th Edition © 1835

brillante

Estoille brillante, Ronsard dit drillante, hoc est, estincelante, Scintillans.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606

brillanté


*BRILLANTÉ, ÉE, adj. Mot assez nouveau, mais qui parait avoir bien pris. Il est bon pour le style critique. — Quand on parle de style, il se prend en mauvaise part. M. l'Ab. de la Serre, dans son Poème sur l'Eloquence, reproche à l'orateur sacré, Petit-Maître en soutane, d'être
   Brillanté dans ses mots et guindé dans ses tours.
"La plupart des prix, qu'elles distribuent, ne sont acordés qu'à des ouvrages brillantés, médiocres ou complètement mauvais. Ann. Litt. — Pensées brillantes et pensées brillantées. Quelle diférence!

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788