briqué


Recherches associées à briqué: brick, briquet

brique

BRIQUE. n. f. Terre argileuse blanche ou rouge, pétrie, moulée ordinairement en forme de carreau plus ou moins épais, puis séchée au soleil ou cuite au feu, et dont on se sert pour bâtir. Faire de la brique. Four à brique. Bâtir en briques. Maison de brique ou de briques. Dans les pays chauds, on se contente de faire sécher la brique au soleil.

Par analogie, Couleur de brique. Ton de brique ou, par ellipse, Couleur brique, Qui présente la couleur rougeâtre de la brique.

Par analogie, Brique d'étain, de savon, etc., Masse d'étain, de savon, etc., qui a la forme d'une brique.

brique

Brique, f. penac. Est l'une des trois especes de terre cuyte au four pour employer en bastiment, dont les deux autres sont tuyle et quarreau, estant Brique celle qui de la figure quarrée, Heteromekes, et de plus d'espesseur que les autres, servant à bastir cheminées et murs, soit de maisons soit de villes et forteresses, comme il se voit toutes pars au pays d'Italie, et en maintes contrées d'Espagne et de Gaule, et tuyle, celle qui est de mesme figure, mais moins espaisse, et ores plate avec un crochet, comme on en use en France; ores canellée, comme on en use en Languedoc et pays attenans, car quant à festiere et gouttiere, ce sont sous especes de tuile canellée, et quarreau, celle qui est purement quarrée, et de tenveté moyenne entre la brique et la tuyle, usité en façons de tous pavez à couvert, car en pavez de rues, la brique couchée de costé est usitée en Italie, Later laterculus coctilis.

brique

Qui est fait de brique, Lateritius.

Bastiment de brique, Structura testacea, B.

brique


BRIQUE, s. f. [Brike, 2e e muet.] Terre argileûse, pêtrie et moulée, cuite au Soleil et au four, et dont on se sert pour bâtir. "Toulouse n'est bâtie que de brique.