brise-cou

BRISE-COU

(bri-ze-kou) s. m.
Passage, endroit, escalier, où l'on risque de tomber si l'on n'y prend garde. Au plur. Des brise-cou.

ÉTYMOLOGIE

  • Briser, cou.

brise-cou

BRISE-COU. s. m. On appelle ainsi Un escalier fort roide, où il est aisé de tomber, si on n'y prend bien garde. Cet escalier est un brise-cou. Il est du style familier.

brise-cou


BRISE-COU, BRISE-GLACE, s. m. Le 1er se dit d'un escalier fort roide, où il est aisé de tomber, si l'on n'y prend garde: on dit plutôt casse-cou; le 2d d'un rang de pieux devant une palée de pont.