bronche

bronche

n.f. [ gr. bronkhia ]
Conduit par lequel l'air va de la trachée aux poumons : Avoir les bronches fragiles.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

BRONCHE

(bron-ch') s. f.
Double canal situé l'un à droite, l'autre à gauche, faisant suite à la trachée, et se distribuant dans les deux poumons. Les ramifications des bronches. Une bronche obstruée par un corps étranger.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Parquoy les arteres carotides et ventricules du cerveau, et bronchies du poulmon estant ainsi estoupées.... [PARÉ, XXVII, p. 666]

ÉTYMOLOGIE

  • Du grec, gorge.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

bronche

BRONCHE. n. f. T. d'Anatomie. Chacun des deux conduits cartilagineux qui naissent de la bifurcation de la trachée-artère et qui se distribuent dans les deux poumons; c'est par les bronches que l'air s'introduit dans les poumons. Grosses, petites bronches.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Traductions

bronche

Luftröhrenast, Bronchie

bronche

bronchie, luchtpijptak, longpijp, longpijptak

bronche

סמפון (ז), סִמְפוֹן

bronche

bronko

bronche

bronquio

bronche

brônquio

bronche

бронх