brunir

(Mot repris de brunie)

brunir

v.t.
1. Rendre brun : Le soleil a bruni sa peau bronzer, hâler noircir
2. Polir la surface d'un métal, le rendre brillant (par opp. à matir).
v.i.
Devenir brun de peau : Brunir facilement bronzer

brunir

(bʀyniʀ)
verbe transitif
rendre brun Le soleil lui avait bruni le visage.

brunir


verbe intransitif
devenir brun peau qui brunit

brunir


Participe passé: bruni
Gérondif: brunissant

Indicatif présent
je brunis
tu brunis
il/elle brunit
nous brunissons
vous brunissez
ils/elles brunissent
Passé simple
je brunis
tu brunis
il/elle brunit
nous brunîmes
vous brunîtes
ils/elles brunirent
Imparfait
je brunissais
tu brunissais
il/elle brunissait
nous brunissions
vous brunissiez
ils/elles brunissaient
Futur
je brunirai
tu bruniras
il/elle brunira
nous brunirons
vous brunirez
ils/elles bruniront
Conditionnel présent
je brunirais
tu brunirais
il/elle brunirait
nous brunirions
vous bruniriez
ils/elles bruniraient
Subjonctif imparfait
je brunisse
tu brunisses
il/elle brunît
nous brunissions
vous brunissiez
ils/elles brunissent
Subjonctif présent
je brunisse
tu brunisses
il/elle brunisse
nous brunissions
vous brunissiez
ils/elles brunissent
Impératif
brunis (tu)
brunissons (nous)
brunissez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais bruni
tu avais bruni
il/elle avait bruni
nous avions bruni
vous aviez bruni
ils/elles avaient bruni
Futur antérieur
j'aurai bruni
tu auras bruni
il/elle aura bruni
nous aurons bruni
vous aurez bruni
ils/elles auront bruni
Passé composé
j'ai bruni
tu as bruni
il/elle a bruni
nous avons bruni
vous avez bruni
ils/elles ont bruni
Conditionnel passé
j'aurais bruni
tu aurais bruni
il/elle aurait bruni
nous aurions bruni
vous auriez bruni
ils/elles auraient bruni
Passé antérieur
j'eus bruni
tu eus bruni
il/elle eut bruni
nous eûmes bruni
vous eûtes bruni
ils/elles eurent bruni
Subjonctif passé
j'aie bruni
tu aies bruni
il/elle ait bruni
nous ayons bruni
vous ayez bruni
ils/elles aient bruni
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse bruni
tu eusses bruni
il/elle eût bruni
nous eussions bruni
vous eussiez bruni
ils/elles eussent bruni

BRUNIR

(bru-nir) v. a.
Rendre brun.
Mais déjà l'ombre plus épaisse Tombe et brunit les vastes mers [LAMART., Méd. I, 21]
Peindre en brun. Faire brunir une voiture. Brunir de l'acier, signifie quelquefois faire subir à l'acier une préparation qui le rende plus brun. V. n. Devenir brun. Il a bruni. Se brunir, v. réfl. Devenir brun.
Rendre brillant par le poli. Brunir de l'or, de l'argent. Saupoudrer de gypse calciné la baudruche destinée à recevoir l'or battu. Terme de vénerie. Se dit du cerf, frottant son bois pour le dépouiller de la peau morte. Ce cerf brunit son bois.
Se brunir, v. réfl. Devenir brillant. Cette sorte d'or se brunit mieux.

HISTORIQUE

  • XIe s.
    Franceis i fierent des espiez brunissans [, Ch. de Rol. CXXIII]
  • XIIe s.
    Toz vos images [je] fis faire d'or bruni [, Ronc. p. 141]
  • XIIIe s.
    Que nuls ne puisse nulles vielles euvres reparer ne brunir, ne vendre pour nueves, sus peine de perdre les [, Liv. des mét. 101]
    Quiconques est fremailliers de laton, et il fasse oevre qui ne soit bruntie que d'une part, si comme de fermaus rons, cele oevre n'est mie souffisans [, ib. 96]
    Cilz deux lieux sont faiz à pugnir Tous ceulx qui faillent à venir à ces biens souverains ensemble, Qui pevent blanchir et brunir Tout homme.... [J. DE MEUNG, Trés. 532]
  • XIVe s.
    De la mache [massue] de fer le feri li marchis, Par dessore le hiaume, qui bien estoit burnis [, Baud. de Seb. IV, 158]
  • XVIe s.
    Comme un myroir par son lustre bruny, Monstre.... [J. MAROT, V, 200]
    L'esprouvette, estant sur l'os, glisse comme sur quelque chose brunie et polie [PARÉ, XI, 22]
    Il [amour] fit son trait de ton œil brunissant [RONS., 73]

ÉTYMOLOGIE

  • Brun ; Berry, brunezir ; provenç. brunir et bornir ; espagn. bruñir, broñir ; ital. brunire ; moyen allem. brinnen, rendre brillant. Dans l'ancien haut-allemand brûn signifie à la fois brun et brillant ; ancien scandinave, bruni, incendie, feu. On conçoit comment le même radical a pu donner brun, ce qui est noirci par feu, et brunir, rendre brillant comme le feu, d'où polir.

brunir

BRUNIR. v. tr. Rendre brun. Le soleil lui a bruni le teint.

Brunir de l'acier signifie Donner à l'acier une certaine préparation qui le rend plus brun.

Il signifie aussi Polir, rendre brillant par le poli. Brunir de l'or, de l'argent. Brunir la tranche d'un livre.

SE BRUNIR ou BRUNIR, intransitif, signifie Devenir de couleur brune. Les cheveux de cet enfant étaient blonds, mais ils commencent à brunir, à se brunir. Son visage s'est bruni au soleil.

Le participe passé BRUNI s'emploie comme nom masculin en termes d'Orfèvrerie, par opposition à Mat, et désigne la Partie de l'ouvrage à laquelle on n'a pas donné le poli. Le mat et le bruni d'une pièce d'orfèvrerie.

brunir

Brunir c'est faire Brun, rendre obscur, Comme le temps se brunist, Aer obscuratur, obtenebratur.

¶ Brunir aussi et esclarcir et polir, Selon ce on dit brunir la vaisselle d'argent, Polire. Et le Cerf brunist sa teste, quand il l'esclarcit et polit, és charbonneries, ou en l'argille, apres l'avoir frayée et espluchée des lambeaux.

Bruni, m. Tantost est adjectif, et signifie ores poly, comme, Le Cerf est bruni, et ores esclarci: comme, Le gobelet d'argent est bruni: tantost est substantif, et signifie esclarcissure, comme, Le bruni du Cerf, c'est le polissement et esclarcissure de sa teste, quand apres le frayer et deject des lambeaux, il la brunit aux charbonnieres, ou argillieres.

Bruni d'argent, Argentatus, Inargentatus.

brunir


BRUNIR, v. act. et neut. 1°. Faire devenir brun; faire brunir un carosse. = 2°. Polir, lisser; brunir l'or, l'acier, etc. = 3°.. v. n Devenir brun: ses cheveux, son teint, commencent à brunir, ou à se brunir; le 1er est le meilleur.
   BRUNI, IE, adj. Or, argent bruni, armes brunies.

Synonymes et Contraires

brunir

verbe intransitif brunir
Devenir brun.

brunir

verbe transitif brunir
Traductions

brunir

brown, burnish

brunir

השחים (הפעיל), השתחם (התפעל), התקהה (התפעל), שזף (פ'), הִשְׁחִים, שָׁזַף

brunir

bruinen, donker/bruin worden, polijsten, bronzen

brunir

[bʀyniʀ] vi
(= bronzer) [peau] → to go brown; [personne] → to get a tan
(CUISINE) [aliments] → to brown
faire brunir → to brown