brunissure

BRUNISSURE

(bru-ni-su-r') s. f.
Terme de teinturier. Action de brunir par la teinture les nuances des étoffes.
Le poli d'un ouvrage qui a été bruni ; l'art du brunisseur. Terme de vénerie. Poli des têtes de cerf, lorsque l'animal les a brunies.

ÉTYMOLOGIE

  • Brunir.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

brunissure

BRUNISSURE. n. f. Poli d'un ouvrage qui a été bruni.

Il se dit aussi de l'Art du brunisseur.

En termes de Teinturerie, il signifie Façon donnée aux étoffes que l'on teint, pour diminuer et brunir leurs teintes, afin de mieux assortir les nuances des couleurs.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5