brute

(Mot repris de brutes)

brute

n.f.
1. Personne grossière, inculte : Certains automobilistes se conduisent comme des brutes bête, sauvage
2. Personne d'une violence excessive : Ce dictateur est une brute violent
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

BRUTE

(bru-t') s. f.
La bête considérée dans ce qu'elle a de plus éloigné de l'homme. C'est une brute, se dit d'un homme qui n'a ni esprit ni raison.
Peut-être eût-il passé pour une brute jusqu'à l'âge de raison [J. J. ROUSS., Ém. II]

ÉTYMOLOGIE

  • Féminin de brut, avec bête sous-entendu.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

brute

BRUTE. n. f. Animal privé de raison.

Il se dit principalement des Bêtes qui sont le plus dépourvues d'intelligence et de sensibilité. Il tient moins de l'homme que de la brute. Il n'a pas plus de raison qu'une brute. L'instinct qui tient lieu de raison aux brutes.

Fig. et fam., C'est une brute, une vraie brute, C'est une personne qui n'a ni esprit ni raison, ou qui, comme la brute, s'abandonne sans modération à ses penchants violents.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

brute


BRUTE, s. f. Animal privé de raison. — Il ne se dit qu'en poésie et dans le style relevé. Dans le discours ordinaire, on dit, bête, animal.
   De ma foible raison j'écoutois les accens,
   Et ma raison n'étoit que l'instinct d'une brute,
   Qui ne juge que par les sens.       Rouss.
"Doctrine désespérée, qui place au même rang l'homme et la brute; et ne done au premier d'aûtre avantage sur l'aûtre, que la triste consolation de périr avec plus de conoissance et de regret. Du Rivet. "C'est une vraie brute. Il tient moins de l'homme que de la brute.
   Autrefois on le fesait adject. et l'on disait dans tous les styles, bête brute: il ne se dit plus que dans le bâs style. — Quelques Auteurs l'ont employé adjectivement, au lieu de brut, au figuré. "Shakespeare, malgré les traits sublimes, qui lui échapent assez fréquemment, sera toujours regardé comme un génie brute. Ann. Litt. Voy. BRUT.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

brute

bully, beast, brute, animal, coarse, ruffian, roughבהמה (נ), בעל-אגרוף (ז)beest, bruut, botterik, schoft, woesteling, bullebak, ruwRohling, Grobian, Tier, Vieh, grob, Tyrannχοντράνθρωπος, νταής, τραχύςبَلْطَجِي, غَيْرُ لَطِيفhrubý, surovecbølle, brutalbrusco, matónkiusaaja, kovakourainengrub, nasilnikbullo, rude弱い者いじめをする者, 手荒な거친, 불량배bølle, hardhendtbrutalny, łobuzbruto, rude, rufia, rufiãoгрубый, задираhårdhänt, översittareรุนแรง, อันธพาลkaba, zorbakẻ hay bắt nạt, thô lỗ欺凌弱小者, 粗鲁的бруто (bʀyt)
nom féminin
personne violente
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

brute

[bʀyt]
nfbrute
adj f
voir brut
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005