buffet

buffet

n.m.
1. Meuble, où l'on range la vaisselle, les couverts, la verrerie : Un buffet de cuisine.
2. Table où sont servis les mets, les boissons, dans une réception ; l'ensemble de ces mets et boissons : Le buffet est bien décoré. Un excellent buffet.
3. Café, restaurant, dans une gare.
4. Ouvrage de menuiserie qui renferme le mécanisme d'un orgue.

BUFFET

(bu-fè ; le t ne se lie pas dans le parler ordinaire ; au pluriel l's se lie : des bu-fè-z élégants ; buffets rime avec traits, jamais, paix, succès) s. m.
Armoire pour le linge de table, la vaisselle, l'argenterie. Toute la menuiserie où sont renfermées les orgues. Buffet d'orgues, petit orgue tout entier, c'est-à-dire le buffet et les tuyaux.
Table où l'on range la vaisselle et ce qui doit servir pour le repas.
Horace buvait d'un certain vin du consulat de Tullus ; son buffet était couvert d'argenterie [CHATEAUB., Italie, 85]
Assortiment de vaisselle. Le buffet, les officiers, les valets qui servent au buffet.
Je suis las d'être bien battu et mal nourri.... je suis las enfin d'avoir de la condescendance pour vos débauches et de m'enivrer au buffet pendant que vous vous enivrez à la table [REGNARD, Attendez-moi sous l'orme, 1]
Vins du buffet, vins d'une qualité supérieure à ceux qu'on sert d'ordinaire sur la table.
Table où sont dressés des mets, des glaces, des pâtisseries. À ce bal il y avait un très beau buffet. Lieu où un repas tout dressé attend les voyageurs. Sur la ligne de ce chemin de fer, les buffets sont bien servis. Fig. Danser devant le buffet, se dit d'un prodigue à qui il ne reste plus rien.
Pyramide d'eau qui, placée contre un mur, ou dans le fond d'une niche, est garnie de coupes ou bassins pour faire des nappes.
Terme militaire. La partie du casque qui couvre les joues.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Li carette de œuvre tournée, de buffet [soufflet], de caieres [chaises] doit un denier [TAILLIAR, Recueil, p. 471]
  • XIVe s.
    Seront au buffet de la halle [greffe, bureau] deux clers, lesquelz soigneront des registres faire [DU CANGE, buffetus.]
    Brioul couru sus au dit Tassart, l'espée nue mauvaisement et en traïson sur le seuil ou buffet de son huis où il estoit paisiblement [ID., ib.]
    Et encore valt uns buffès cinq sols u six à mettre en le [la] maison d'un borgois [DE LA BORDE, Émaux, p. 178]
  • XVe s.
    Et pourtant, lorsque je m'approche Du lieu où repaistre je veux, Je vai regardant curieux Plustost au buffet qu'à la broche [BASSELIN, III]
    Ce n'est pas viande à porchiers Et tinctes en vin de buffet [vin où le cabaretier a mis de l'eau] ; Pour manger de ces morceaulx chiers, On feroit bien un mauvais faict [VILLON, G. Test. Legs à Jean Riou.]
    La chambre estoit belle à bon escient, bien mise à point, et estoit le beau buffet garni d'espices, de confitures et de bon vin de plusieurs façons [DE LA BORDE, Émaux, p. 178]
    Au milieu de la salle avoit ung buffet qui fut donné au roy, où y avoit linge non pareil de degré en degré, et y estoyent les richesses d'or et d'argent, qui appartiennent au buffet du roy [ID., ib.]

ÉTYMOLOGIE

  • Espagn. bufete ; ital. buffetto. Buffet signifiait dans l'ancien français un coup sur la joue, et aussi l'ustensile à souffler le feu, et venait d'un radical signifiant enfler les joues, et qui se trouve dans bouffer (voy. ce mot). Il est difficile de passer de là à l'acception qui nous occupe. Pourtant, en modifiant un peu l'opinion de Ménage, qui y voit le même mot, on peut croire que l'ustensile dit buffet a servi, par une assimilation quelconque, à signifier un bureau, un comptoir. Dans le sens de partie de casque couvrant la joue, il tient à buffe, buffet, bouffer, mots qui se rapportent en effet à la joue.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • BUFFET. - HIST. Ajoutez : XIIe s.
    Deus vassialx ont appareilliez D'esmeraldes bien entailliez, Toz pleins de basme et d'aloès ; Sor un bufet de gargatès Les ont assis en tel endreit, Que ses deus piez [du corps d'Hector] dedanz teneit [BENOIT DE SAINTE-MORE, Roman de Troie, V. 16723]

buffet

BUFFET. n. m. Armoire qui sert à enfermer l'argenterie, la vaisselle et le linge de table.

Il se dit, par extension, dans les bals et autres réunions, d'une Table où sont disposés des mets, et surtout des friandises, des glaces et des boissons rafraîchissantes. Il n'y avait pas de souper à ce bal, mais il y avait un buffet très bien fourni, très bien garni.

Il se dit aussi d'un Lieu installé dans les gares de chemins de fer où les voyageurs trouvent soit un repas préparé, soit des provisions à emporter. Un buffet de chemin de fer. Ce buffet est bien servi.

Il se dit aussi, par analogie, en parlant des orgues, de Toute la menuiserie où sont renfermées les orgues et de la menuiserie de chaque jeu en particulier. Il y a quelque chose à refaire au buffet de cet orgue, à ce buffet d'orgues. Le buffet du grand jeu. Le buffet du positif.

Buffet d'orgues signifie aussi un Petit orgue tout entier.

Il se dit encore, en termes d'Architecture, d'une Table de pierre ou de marbre qui supporte plusieurs bassins en gradins où l'eau descend en nappes, en cascades, etc.

buffet

Buffet, mascul. acut. C'est un dressoir, Abacus, Repositorium, Et se prent pour ce dressoir haut eslevé, à armoires, ou non, qui est en une chambre ou salle, sur lequel on estale la vaisselle d'argent aux heures du souper, ou du disner és maisons des Princes et grands Seigneurs, qui pour cete cause est par les Espagnols appelé Parador, Et par figure, Buffet est prins pour l'assortissement de toute la vaisselle d'argent qu'il faut pour l'entier service. Selon ce on dit, Il a un buffet d'argent, Suppellex vascularia et patinaria argentea illi est. voyez Dreçoir.

Un buffet d'or et d'argent, c'est à dire la vaisselle qu'il faut pour le service de la table, Vasarium.

Un buffet desployé, Argentum propositum.

En ce banquet-là on nous servoit à buffet, In eo conuiuio miscebatur nobis.

buffet


BUFFET, ou BUFET, s. m. 1°. Espèce d'armoire pour enfermer la vaisselle et le linge de table. = 2°. En parlant d'orgue, il se dit de toute la menuiserie où sont renfermés les diférens jeux, et de la menuiserie de chaque jeu en particulier.

Traductions

buffet

Büfett, Schankraum, Ausschank, Anrichte, Büffetbuffet, sideboard, larder, pantry, store‐cupboard, cupboard, snack bar, dresserbuffet, dressoir, bar, provisiekast, tapkast, (koud of warm) buffet, buik, cafeteria, pens, restauratie, kabinetמזנון (ז), מסעדה (נ), מִסְעָדָה, מִזְנוֹןbufet, kredens, švédský stůl, příborník, toaletní stolekμπουφές, μπουφές κουζίνας, σκευοθήκηbuffet, credenza, cassettoneبُوْفِيه, خِزَانَة, سُفْرَةbuffet, skænk, toiletbordaparador, bufé, tocadorastiakaappi, seisova pöytäbife, komoda, kredenacビュッフェ, 食器棚뷔페, 찬장anretningsbord, buffet, kjøkkenskapbufet, kredens, kredens kuchennyaparador, bufê, buffet, cómoda, cômodaбуфет, комод, фуршетbuffé, skänkตู้เก็บเครื่องใช้หรือภาชนะที่ใช้ในการรับประทานอาหาร, ตู้ที่มีลิ้นชักสำหรับใส่เสื้อผ้า, อาหารที่ลูกค้าบริการตัวเองaçık büfe, büfe, şifonyerchạn bát đĩa, tiệc tự chọn, tủ bếp带镜衣橱, 碗柜, 自助餐自助餐 (byfɛ)
nom masculin
1. meuble haut pour la vaisselle ranger les assiettes dans le buffet
2. ensemble des plats et des boissons servis sur une table un buffet froid

buffet

[byfɛ] nm
(= meuble) → sideboard
un buffet en chêne → an oak sideboard
[réception] → buffet
un buffet froid → a cold buffet
(= restaurant) (aussi buffet de gare) → station buffet, buffet