butin

butin

n.m. [ de l'anc. bas all. bute, partage ]
1. Produit d'un vol : Le montant du butin s'élève à 10 000 euros.
2. Ce qu'on enlève à l'ennemi : Les vainqueurs ont amassé un important butin de guerre prise
3. Litt. Produit d'une recherche : Le butin des fouilles d'un archéologue.

BUTIN

(bu-tin) s. m.
Objets de valeur, tels que hardes, vivres, argent, bestiaux, etc. qu'on prend sur l'ennemi.
À ce coup iront en fumée Les vœux que faisaient nos mutins En leur âme encore affamée De massacres et de butins [MALH., III, 1]
Unis pour le butin, divisés au partage [VOLT., Catil. III, 1]
Fig.
On ne me verra point le butin de vos feux [MOL., D. Garcie, III, 2]
....Et tu veux que moi-même Je retienne ta main, qu'il vive et que je l'aime, Que je sois le butin de qui l'ose épargner [CORN., Cinna, III, 4]
Populairement, profit, richesse. Il a gagné un beau butin dans cette affaire. Il y a du butin en cette maison.
La récolte que font les abeilles sur les fleurs. Fig.
Ces juges.... De mon temps juraient que les lis [emblème des Bourbons] Seraient le butin des abeilles [emblème des Bonapartes] [BÉRANG., Deux cousins.]
Trouvailles, découvertes qu'on fait dans l'érudition, dans les sciences. Du Cange fit un riche butin dans les vieux manuscrits des bibliothèques.
Se charger l'esprit d'un ténébreux butin [MOL., Femmes sav. IV, 3]

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Ceste nouvelle ouverture fut que le roy et eux retournassent en leur premiere et ancienne amitié, et qu'eux deux, à butin, entreprissent toute la conqueste d'Italie et à communs despens [COMM., VIII, 16]
    Je vous enjoins à vous tous que vous demourez avecques moy, que homme ne soit si hardy de me laisser ennuit [ce soir], et nous serons tous à butin jusques au poix d'une aguillette [DE BUEIL, le Jouvencel, f° 74, dans LACURNE]
    Guillaume bailla dix blancs à icellui Cailleu, disant qu'il en mist autant et jouast à butin et à moitié à eulx deux contre le suppliant [DU CANGE, botinum.]
  • XVIe s.
    Il est tout certain qu'ilz se proposoient comme un pris et un butin de leur victoire, la domination de leur païs [AMYOT, Brutus, 36]
    De riches butins [MAROT, I, 237]

ÉTYMOLOGIE

  • Espagn. botin ; ital. bottino ; tous deux du français butin, qui vient du scandinave byti ; moyen allemand, bûten ; allemand moderne, Beute, proie, angl. booty.

butin

BUTIN. n. m. Ce qu'on prend sur les ennemis. Riche butin. Grand butin. Faire du butin. Les soldats revinrent chargés de butin. Partager le butin. Avoir part au butin.

Il se dit figurément de Ce qu'on obtient par de laborieuses recherches. Il y a un riche butin à faire dans ces vieux manuscrits.

Poét., Le butin de l'abeille, de la fourmi.

butin

Butin, m. acut. Praeda. Liu. lib. 22.

La part d'un butin qui est escheute au chef de l'armée, Manubiae, manubiarum.

A grand'peine la part du butin suffit-elle pour faire les fondemens, Vix manubiae in fundamenta suppeditauere.

Quand on fait petite part du butin, Malignitas praedae partitae.

Ils ont appelé au butin aventuriers de tous costez, Asciuerunt ad spem praedae voluntarios vndique.

Destourner et ravir le butin, Auertere praedam.

Qui destourne le butin, Interceptor praedae.

Gaigner grand butin, Copiari.

Qui a gaigné quelque butin, Compos praedae exercitus.

butin


BUTIN, s. m. BUTINER, v. n. — Butin n'a pas de pl. Ce qu'on prend sur les énemis. Faire du butin, un riche, un grand butin. Partager le butinMalherbe et du Bellai ont usé de ce mot au pl.: riches butins. Ménage les justifie, en disant que la poésie, comme hyperbolique, aime les pluriels.
   Rem. On dit remporter la victoire, et emporter le butin. C'est une observation de M. de Wailly sur la phrâse suivante: "Après cette sanglante exécution, les enfans de Jacob vinrent dans la ville, et en remportèrent le butin.
   BUTINER, v. n. Faire du butin. "Les soldats ont bien butiné. On le dit, au fig. des abeilles, et il est plus du beau style qu'au propre. "Les abeilles vont butiner sur les fleurs.

Synonymes et Contraires

butin

nom masculin butin
1.  Ce qu'on prend à l'ennemi.
2.  Produit d'une recherche.
Traductions

butin

loot, booty, haul, plunder, swag, accession, acquisition, gain, sackבז (ז), מלקוח (ז), שלל (ז), בַּז, שָׁלָלbuit, (oorlogs)buit, oogst, resultaat, aanwinst, acquest, prooierhvervAkquisition, Errungenschaft, Erworbenes, Neuanschaffung, Neuerwerbung, Diebesgutakiraĵoadquisición, gananciaszerzeményguadagno, bottino, refurtivaaquisição, presaförvärvαρπαχτή戰利品전리품 (bytɛ̃)
nom masculin
1. ce qui est pris à l'ennemi Les soldats se partagent le butin.
2. ce qu'on a volé Le cambrioleur a caché son butin.

butin

[bytɛ̃] nmbooty, spoils pl; [vol] → loot
Les cambrioleurs se sont partagé le butin → The burglars shared the loot.