buvetier

BUVETIER

(bu-ve-tié ; l'r ne se lie jamais) s. m.
Celui qui tient la buvette.
Comme j'avais habitude chez les buvetiers, je fis couler dans les buvettes quantité de gens à moi [RETZ, III, 362]
Elle eût du buvetier emporté les serviettes Plutôt que de rentrer au logis les mains nettes [RAC., Plaid. I, 4]

ÉTYMOLOGIE

  • Buvette.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

buvetier

BUVETIER, IÈRE. n. Celui, celle qui tient une buvette.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

buvetier


BUVETIER, s. m. BUVETTE, s. f. [2e e muet au 1er, è moyen au 2d: 3e é fer. et dout. au 1er, e muet au 2d.] La buvette est le lieu où les Oficiers de Judicatûre déjeunent et font collation. Buvetier est celui qui tient la buvette.
   Rem. La Touche, au commencement de ce siècle, prétendait qu'on dit indiféremment buvetier, ou beuvetier; buvette ou beuvette; buveur, ou beuveur, buvoter, ou beuvoter. Aujourd'hui, il n'y a que la première manière qui soit en usage.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

buvetier

forensis caupo